(Publicité)
 
Vidéo | Une minute, un cas clinique - Chirurgie

Vidéo | Une minute, un cas clinique - Chirurgie

13/03/2017

VIDÉO | 1 minute, 1 cas clinique - Chirurgie

Préservation alvéolaire et restauration esthétique

Toute extraction dentaire s'accompagne d'un processus de remodelage osseux horizontal et vertical entraînant un effondrement marqué des tissus mous et, par conséquent, un risque de préjudice esthétique en secteur antérieur.

Ainsi l'intégration esthétique d'une réhabilitation prothétique fixe antérieure repose principalement sur le maintien du volume tissulaire au niveau du pontique après extraction. Dans le cadre d'une consultation pour une demande esthétique concernant les incisives maxillaires, la préservation alvéolaire est une étape non négligeable du plan de traitement, afin d'assurer un résultat prothétique esthétique. Bien qu'actuellement, aucun consensus sur le protocole à suivre pour une préservation alvéolaire n'ait été établi, il a été décidé ici, après analyse des données de la littérature, de mettre en oeuvre un protocole flapless associé à l'utilisation d'un substitut osseux d'origine bovine et à la mise en place des greffons conjonctifs assurant la fermeture primaire des alvéoles d'extraction. Un an après les extractions avec préservation alvéolaire, seule une perte osseuse minime tant au niveau horizontal que vertical est observée chez cette patiente : l'esthétique est préservée.

Audrey Schmitt, Alexandre Sarfati
Paru dans JPIO vol.36, n°1, février 2017

Réagir à l'actualité

Pseudo :

Suivez-nous


(Publicité)


La lettre d'info

Recevez la lettre d'info du
chirurgien-dentiste

Et la newsletter de la revue Clinic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...