(Publicité)
 
Spectrophotomètre

04/08/2017

Matériau prothétique et rendu esthétique

Revue de presse internationale

Analyse d'une étude clinique évaluant l’influence du matériau utilisé pour le pilier implantaire sur la couleur des tissus mous péri-prothétiques grâce à l’utilisation d’un spectrophotomètre, comparé à la perception visuelle des patients et des praticiens.

La gencive péri-implantaire de 30 implants unitaires antérieurs maxillaires a fait l’objet d’une analyse spectrophotométrique en utilisant le spectrophotomètre SpectroShade™.

Deux mesures ont été effectuées : une sur la partie vestibulaire de la gencive péri-implantaire au niveau du pilier prothétique, puis une autre au même niveau sur la dent controlatérale naturelle. La différence des deux mesures a été calculée (ΔΕ) et corrélée à la satisfaction des patients, à l’évaluation des praticiens ainsi qu’à l’épaisseur des tissus mous péri-implantaires. Les matériaux utilisés pour la fabrication du pilier étaient la zircone, le titane et le titane teinté « jaune doré ».

Les résultats de cette étude ont permis de dire que ΔΕ était statistiquement plus faible (p < 0,05) pour les piliers prothétiques en zircone (3,98 ± 0,99) que pour les piliers en titane (7,22 ± 3,31) ou les piliers en titane teintés « jaune doré » (5,65 ± 2,11). De plus, si le patient présentait un biotype parodontal épais, alors ΔΕ était statistiquement moins important (4,32 ± 1,49) que s’il présentait un biotype parodontal fin (6,41 ± 3,27 ; p = 0,097), même si les auteurs n’ont pas mis en évidence de corrélation entre l’épaisseur des tissus mous péri-implantaires et ΔΕ. Enfin, il n’existait pas de différence statistiquement significative quant à la perception visuelle des praticiens et/ou des patients en fonction du type de piliers prothétiques, ni de corrélation entre ΔΕ et la satisfaction des patients et/ou des praticiens. En revanche, en utilisant un questionnaire à 4 items, il était possible de constater que le niveau de satisfaction des patients était statistiquement plus élevé que celui des praticiens.

En conclusion, les auteurs préconisent l’utilisation de piliers en zircone pour garantir un résultat esthétique optimal, particulièrement pour les patients présentant un biotype parodontal fin.

  • A.Kim, S.D. Campbell, M.A. Viana, K.L. Knoernschild. Abutment material effect on peri-implant soft tissue color and perceived esthetics, Journal of Prosthodontics. 2016;25:634-640
  • Retrouvez toutes nos analyses et traductions de la presse internationale dans Implant | Je m'abonne !

Analysé par Marie-Joséphine Crenn

Réagir à l'actualité

Pseudo :

Suivez-nous


(Publicité)


La lettre d'info

Recevez la lettre d'info du
chirurgien-dentiste

Et la newsletter de la revue Clinic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...