(Publicité)
 
Le Clesi

Le Clesi

29/11/2017

Perquisition au clesi

Des étudiants seraient toujours formés en odontologie au Clesi

Une perquisition menée jeudi 23 novembre dans les locaux des centres de formation du Clesi à Toulon et à Béziers a permis de prouver que des étudiants sont encore formés en chirurgie dentaire dans ces structures, rapporte la FSDL.

La Cour d’appel d’Aix-en-Provence avait pourtant jugé les formations en odontologie du Clesi illégales en septembre 2016. Le Clesi devait d’ailleurs les fermer dans les deux mois suivant le jugement sous peine de devoir payer une amende de 5000 euros par jour de retard.
Des documents fournis ces derniers mois à la FSDL par le directeur de l’établissement de Béziers, prouvent que « les cours dentaires ont continué à Béziers et à Toulon », explique le président de la FSDL Patrick Solera. Au vue des pièces - échanges de courriers électroniques, commandes de fournitures de matériel dentaire et photos d’étudiants au travail - la FSDL a demandé une perquisition qui s’est avérée « fructueuse », rapporte Patrick Solera.
Ce même 23 novembre, le TGI de Toulon a condamné le Clesi à cesser de dispenser des formations en kinésithérapie dans l’ensemble de ses établissements en France, se sont félicités le conseil national de l’Ordre des masseurs-kinésithérapeutes, la Fédération nationale des étudiants en kinésithérapie (FNEK) et le Syndicat national des masseurs kinésithérapeutes rééducateurs (SNMKR).

Anne-Chantal de Divonne

Réagir à l'actualité

Pseudo :

Suivez-nous


(Publicité)


La lettre d'info

Recevez la lettre d'info du
chirurgien-dentiste

Et la newsletter de la revue Clinic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...