(Publicité)
 
Finance

03/07/2018

REVENU EN 2017

Une moyenne de 91 300 euros dans la profession

Le bénéfice net comptable moyen pour la profession s’est établi à 91 300 euros en 2017.

Il est en léger repli par rapport aux deux années précédentes où il s’était stabilisé à 91 500 euros, selon les statistiques établies par les AGA de l’UNASA auxquelles adhèrent 5 600 chirurgiens-dentistes. Cette moyenne place la profession entre les généralistes (88 300 euros) et les neurologues (93 400 euros). Le chiffre d’affaires des chirurgiens-dentistes adhérents de ces AGA a été de 261 600 euros en moyenne.
Ces moyennes cachent cependant de fortes disparités de revenus. Le quart le moins fortuné de la profession dispose d’un bénéfice net de 36 300 euros, soit un revenu qui se situe entre le revenu moyen des architectes et celui des kinésithérapeutes. Le quart le mieux loti dispose de 166 800 euros, un niveau de revenu proche du revenu moyen des anesthésistes-réanimateurs, le plus élevé parmi les spécialistes médicaux.
Les disparités apparaissent aussi selon les régions. Ces statistiques montrent que les chirurgiens-dentistes installés dans les Hauts-de-France et en Normandie disposent des revenus les plus élevés tandis que les praticiens implantés en Bretagne et sur la Côte d’Azur ont les revenus les plus faibles de la profession.

Mon image

Anne-Chantal de Divonne

Réagir à l'actualité

Pseudo :

Suivez-nous



(Publicité)


La lettre d'info

Recevez la lettre d'info du
chirurgien-dentiste

Et la newsletter de la revue Clinic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...