(Publicité)
 
prison

02/10/2018

Affaire DENTEXIA

4 chirurgiens-dentistes interdits d’exercer pendant 6 mois

La chambre disciplinaire de Saône-et-Loire a condamné le 1er octobre, 4 anciens chirurgiens-dentistes de Dentexia à 6 mois d’interdiction d’exercer, avec deux fois un mois ferme pour deux praticiens et deux fois trois mois fermes pour deux autres praticiens. Ils sont chacun redevables de 1 000 euros de frais d’avocats.

« Ce qui a été reconnu, c’est la responsabilité de ces chirurgiens-dentistes dans cette affaire », analyse Michel Kerlo, président de l’Ordre de Saône-et-Loire, interrogé par Clinic. « Ces praticiens ne peuvent en aucun cas être dédouanés de leurs responsabilités parce qu’un administratif ou un directeur leur a demandé d’effectuer un plan de traitement ou d’effectuer des règlements de soins à l’avance. » 

Les condamnations sont susceptibles d’un appel. Le conseil de l’Ordre de Saône-et-Loire se réunit la semaine prochaine pour en décider. Michel Kerlo estime que la sanction « peut être considérée comme étant peu clémente. Ces praticiens, jeunes, n’avaient jamais été traduits devant des chambres disciplinaires », note le responsable ordinal.

Seuls les 4 chirurgiens-dentistes en activité dans le centre Dentexia de Chalon-sur–Saône quand l’action a débuté ont été inquiétés. Il se trouve aussi qu’ils ont aussi exercé pendant un temps assez long dans ce centre.

Une action contre les autres praticiens aurait été trop complexe à mener.

Une action au pénal doit suivre pour ces praticiens.

Anne-Chantal de Divonne

Réagir à l'actualité

Pseudo :

Suivez-nous

(Publicité)


La lettre d'info

Recevez la lettre d'info du
chirurgien-dentiste

Et la newsletter de la revue Clinic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...