15/03/2019

JNAD, les perspectives du métier d'assistant(e) dentaire

Toutes les perspectives d’évolution du métier d’assistant(e) dentaire

A quelques jours de la 6e Journée nationale des assistant(e)s dentaires (JNAD) le 4 avril prochain, rencontre avec son organisatrice, Dominique Munoz. La présidente de l'UFAD (Union fédérale des assistant(e)s dentaires) se veut confiante dans l'avenir car plusieurs voies semblent enfin s'ouvrir pour la profession.

« Je veux adresser un message d’espoir aux assistantes dentaires car après une longue route et ce que nous avons déjà obtenu, plusieurs nouvelles voies vont s’ouvrir à nous. Nous allons être écoutées, en tout cas je l'espère », affirme Dominique Munoz, qui a trouvé appui pour défendre ses dossiers auprès de Jean Lassalle, député des Pyrénées- Atlantiques, ancien candidat à l’élection présidentielle.

La voie de l’hygiéniste d'abord. « La profession est partagée sur ce sujet mais elle commence à comprendre que ce n’est pas l’aboutissement du métier d’assistante dentaire mais une autre profession ». Dominique Munoz interpelle la ministre de la Santé sur cette question en avançant notamment l'argument des emplois utiles qui peuvent être générés. « Si on oblige la profession à avoir au moins une assistante par cabinet dentaire, cela totalise 22000 emplois. Et si l'on crée la profession d'hygiéniste, elles auront aussi besoin d’assistantes ». Cette nouvelle profession qui pourrait être une aide dans les cabinets de groupe pour l'urgence, les détartrages, la préparation des empreintes primaires (...) aurait son propre cursus de formation. Les assistantes dentaires pourraient y accéder après une formation, « de la même façon que des aides soignantes peuvent devenir infirmières ».

« Hors cabinet dentaire »

La possibilité d’un statut « hors cabinet » pourrait aussi ouvrir une nouvelle perspective aux assistant(e)s dentaires. Les besoins sont « immenses » auprès des personnes âgées. Après l’acquisition de modules d’enseignement complémentaires en gériatrie, ces assistant(e)s « hors cabinet » pourraient accompagner les infirmières chargées des personnes âgées à domicile, et se rendre dans les Ehpad pour former le personnel, ou pour effectuer directement la toilette de la bouche et faire la maintenance des prothèses. Quoiqu’il en soit, « il n’est pas question de remettre en cause le tandem assistante dentaire/chirurgien-dentiste. L'assistante dentaire doit être rattachée au chirurgien- dentiste, ce sont les textes. Mais un praticien, le président de l’ordre départemental par exemple, ne pourrait-il pas être le praticien référent de toutes les assistantes « hors cabinet », interroge la responsable de l’UFAD ?

Une formation publique

Le combat de Dominique Munoz se porte aussi sur la formation initiale des assistant(e)s dentaires. « Aujourd’hui on devient assistant(e) dentaire par hasard », se désole la présidente de l'UFAD. Elle se prend à espérer la création de postes d'assistant(e)s dentaires dans le public, accessibles au bout d'une année d’étude après le bac (alternant des formations dans les locaux des écoles d’infirmières et en @learning) et comprenant une fin de cursus dans les facultés dentaires. Elles « ont signé un accord et sont d’accord pour nous accueillir », affirme Dominique Munoz. Un diplôme universitaire permettrait aux assistantes dentaires françaises d'être « au niveau » des assistantes dentaires d’autres pays européens.

Facebook : Évènement, JNAD 4 avril 2019

Anne-Chantal de Divonne

Les dernières réactions

  • 16/03/2019 à 11:07
    sourire
    alerter
    Elles exercent déjà comme cela depuis longtemps rien de nouveau mais pas officiellement, hygiéniste !? alors pourquoi ne pas copier sur beaucoup d' autres pays et que te temps gagné pour les praticiens surchargés !!.
  • 25/03/2019 à 16:25
    emilio
    alerter
    Avoir une assistante dentaire aujourd'hui, c'est se donner les moyens de soins de qualité et d'une prévention efficace !
  • 25/03/2019 à 17:14
    sourire
    alerter
    Bien sûr Emillio,
    Ne pas confondre avec une personne qui fait le secrétariat - ménage - assistante le tout pour un petit smic !; l' assistante est une véritable pro., cela dit de plus en plus travaillent avec 2 assistantes et 2 fauteuils.
    A quand les hygiénistes ?.

Réagir à l'actualité

Pseudo :

Suivez-nous


Les résultats du jeu concours
organisé par la revue Clinic
pour gagner 3 brosses à dents
ORAL-B GENIUS X

Clinic concours oral b résultats pallatin
Découvrez les 3 gagnants !


La lettre d'info

Recevez la lettre d'info du
chirurgien-dentiste

Pour visualisez la lettre d'info cliquez ici
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...