08/04/2019

COMPLEMENTAIRES SANTE

Étude de la Drees

Une étude de la Drees* montre que 58 % des bénéficiaires d’une complémentaire santé sont associés à un réseau de soins dentaires.

En 2016, un tiers des organismes complémentaires sont liés à au moins un réseau de soins dentaires. Cette part a progressé de 7 points par rapport à 2014. Dans le détail, les deux tiers des sociétés d’assurances (64%) et la moitié des institutions de prévoyance (50%) sont liées à un réseau de soins dentaires, contre un quart des mutuelles. Si les mutuelles constituent comparativement peu de réseaux, celle qui en ont créés sont les plus importantes.

Ainsi, 52% des adhérents mutualistes sont couverts par un organisme lié à un réseau dentaire, contre 70% pour les institutions de prévoyance et 58% pour les sociétés d’assurances. Au total, 58 % des bénéficiaires d’une complémentaire santé sont couverts par un organisme lié à un réseau.

À noter que l’étude ne distingue pas les réseaux ouverts, dans lesquels tout professionnel voulant intégrer le réseau et acceptant les conditions du cahier des charges sont conventionnés, des réseaux fermés, dans lesquels les complémentaires décident les candidatures de professionnels qui sont retenues dans leur réseau.

Des garanties plus élevées
L’étude de la Drees observe que les remboursements sont plus élevés pour un nombre significatif de contrats. En 2016, 35% des assurés liés à un réseau dentaire disposent de garanties plus intéressantes que hors réseau. L’écart entre les garanties maximales dans le réseau et hors réseau est en moyenne de 200 euros pour les prothèses dentaires.

Néanmoins note la Drees, le fait de passer ou non par un réseau peut conduire l’assuré à modifier son comportement de consommation. Un remboursement plus élevé peut en effet l’encourager à choisir une prestation de meilleure qualité. Aussi, les différences de garanties ne se traduisent pas nécessairement par une baisse équivalente du reste à charge.


S’agissant de l’effet des tarifs négociés entre complémentaires et professionnels de santé, la Drees conclut que « les données disponibles n’ont pas permis à ce jour d‘établir que l‘adhésion à un réseau conduit les dentistes ou les opticiens à baisser leurs prix et donc d‘estimer un « effet réseau » sur les prix. »

Les mutuelles principaux acteurs
Les mutuelles sont les acteurs principaux des complémentaires santé avec 73% des organismes (346 mutuelles) rassemblant 51% du marché (18,3 milliards).

Il faut cependant noter que la généralisation de la complémentaire santé d’entreprise effective en 2016 a conduit à un transfert des contrats individuels vers les contrats collectifs qui a davantage bénéficié aux sociétés d’assurance.

Le chiffre d’affaires des contrats collectifs des sociétés d’assurances a augmenté de 22,3% entre 2015 et 2017 alors que la hausse était de 9% pour les sociétés de prévoyance et de 3,1% pour les mutuelles.

* Panoramas de la Drees, « Les complémentaires santé, acteurs, bénéficiaires, garanties », éditions 2019.


Anne-Chantal de Divonne

Les dernières réactions

  • 13/04/2019 à 09:33
    Pierre
    alerter
    Les tarifs mutuelles praticiens sont négociés ? Vous rigolez? Personnellement je refuse de faire partie d’un réseau ! Par contre quand je fais un devis les patients reviennent souvent me voir avec une lettre de leur mutuelle leur expliquant que je suis cher et que le dr xx du patelin d’à côté qui a signé chez eux se fera un plaisir de les soigner pour moins cher. Ceci est un exercice qui se veut libéral... je précise que je suis en campagne rurale et que si je pratiquais des honoraires déraisonnables j’aurais déjà fermé. J’oubliais!!! Le confrère du patelin d’à côté me les renvoie souvent pour que je fasse les détartrages , extractions etc... et se propose de revoir le patient une fois que le ‘ pas rentable’ sera fait et la bouche en état... pas folle la guêpe...

Réagir à l'actualité

Pseudo :

Suivez-nous

(Publicité)


La lettre d'info

Recevez la lettre d'info du
chirurgien-dentiste

Et la newsletter de la revue Clinic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...