Retraite

27/05/2019

RETRAITE

Progression de 3,8% du nombre des allocataires

L’an dernier, 19 557 chirurgiens-dentistes ont bénéficié d’un montant moyen de retraite de 29 836 euros. Parmi eux, 16 68 praticiens cumulent emploi et retraite.

En 2018, on note le poids grandissant des chirurgiens-dentistes retraités, selon les derniers chiffres communiqués par la CARCDSF. Le nombre de praticiens allocataires a progressé de 3,8% pour atteindre 19 557 en 2018.

L’âge moyen de départ à la retraite a baissé à 64,7 ans pour les hommes (65,3 en 2017) et à 63,3 ans pour les femmes (64,3 en 2017). Aujourd’hui la caisse compte 1,9 chirurgien-dentiste actif pour un retraité.

En incluant la population des sages-femmes, le rapport des actifs par rapport aux retraités s’élève à 2,21. Le rapport était de 3 pour 1 en 2008. Les projections effectuées par la caisse montrent que le montant des prestations du régime complémentaire dépassera celui des cotisations en 2024.

Le déficit technique sera alors compensé par les réserves constituées « qui devraient être suffisantes ».

Parmi les allocataires en 2018, 1668 chirurgiens-dentistes ont bénéficié l’an dernier du cumul emploi-retraite intégral ou partiel contre 1830 en 2017. Leur âge moyen est de 69,6 ans. Ce mode d’exercice est pratiqué en moyenne pendant 3 ans.

Le montant moyen annuel de la retraite en 2018 a atteint 29.836 euros (29 394 en 2017). La retraite complémentaire totalise quasiment la moitié de la retraite (48,3%). Les deux autres régimes se partageant l’autre moitié : PCV (prestation complémentaire de vieillesse) 27,5% et RBL (régime de base des libéraux) 24,2%

Anne-Chantal de Divonne

Réagir à l'actualité

Pseudo :

Suivez-nous

(Publicité)


La lettre d'info

Recevez la lettre d'info du
chirurgien-dentiste

Pour visualisez la lettre d'info cliquez ici
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...