Recherche documentaire

Rechercher
Sélectionner / Désélectionner tout

266 résultat(s) Trier par date Trier par pertinence

  • PRÉVENTION
    Une expérimentation de prise en charge globale de prévention avec une rémunération au forfait du praticien est en négociation dans le cadre de l'article 14 de la nouvelle convention. La proposition élaborée par Les CDF, à l'étude à la CNAM, a été présentée par Catherine Mojaïsky lors de la convention du CNPS sur les nouveaux moyens de paiement le 5 avril dernier.
  • Des implants imprimés en 3D Avec le vieillissement de la population, l'optimisation des dispositifs implantables est devenue un enjeu de santé publique. Des chercheurs ont identifié trois défis à relever : l'allongement de la durée de vie de l'implant, la diminution des risques pendant l'intervention chirurgicale et l'amélioration de la croissance osseuse de l'implant. Avec, comme objectif, le rétablissement total de la mastication. Pour relever ces défis, les chercheurs de l'Institut Jean Lamour et du Laboratoire d'Étude des microstructures et des mécaniques des matériaux (LEM3 – CNRS) de l'Université de Lorraine et des Arts et Métiers ParisTech explorent la solution des implants sur mesure dits « implants anatomiques » intra-osseux et extra-osseux en titane-niobium, conçus et fabriqués à partir d'une imprimante 3D. La caractéristique majeure de ce matériau développé et mis au point par le LEM3 est son module d'élasticité très proche de celui de l'os. Il devrait ainsi permettre une diminution des contraintes dans l'os péri-implanté et se rapprocher des contraintes dites physiologiques. L'avancement des recherches permet de penser qu'un prototype imprimé sur des imprimantes 3D pourrait être disponible d'ici la fin de l'année. Ce projet baptisé « Implant », qui durera 3 ans, est piloté par le chercheur à l'Institut Jean Lamour et ancien doyen de la faculté de Lorraine, Pierre Bravetti. ACD
  • Informations patients
    Il est désormais possible à chacun d'entre vous d'informer les patients sur votre site web de l'orientation de votre activité et de votre expérience professionnelle. C'est l'une des évolutions majeures permises par la nouvelle charte de communication ordinale qui s'applique depuis le 13 février.
  • DOMINIQUE MUNOZ, présidente de l'UFAD
    À quelques jours de la 6e Journée nationale des assistants dentaires (JNAD) le 4 avril 2019, rencontre avec son organisatrice, Dominique Munoz. La présidente de l'UFAD (Union fédérale des assistants dentaires) se veut confiante dans l'avenir car plusieurs voies semblent enfin s'ouvrir pour la profession.
  • La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a répondu point par point aux critiques sur son projet de loi « Ma Santé 2022 », lors de la présentation devant la Commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale, première étape du parcours législatif. Un texte trop médico-centré ? « Je ne...
  • CONVENTION
    Les CDF ont signé deux premiers avenants à la convention qui prévoient, pour le premier, une évolution de la CCAM et, pour le second, une revalorisation des actes du panier CMU-C/ACS. L'UD signera aussi l'avenant 1 très technique et consensuel mais s'abstiendra de poser son paraphe sur l'avenant 2.
  • Ce mois de mars marque le début d'un marathon parlementaire vers le vote du projet de loi sur la stratégie de transformation du système de santé attendu à l'été. La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a présenté son texte au Conseil des ministres mi-février et sera à la manœuvre dès le 5 mars...
  • TRANSFORMATION DU SYSTÈME DE SANTÉ
    Le projet de la loi relatif à « l'organisation et la transformation du système de santé » préparé par la ministre de la Santé Agnès Buzyn devait être présenté le 13 février en conseil des ministres et discuté au Parlement avant l'été. Il traduit une partie des mesures de la stratégie « Ma santé 2022 » annoncée au mois de septembre par le Chef de l'État.
  • Quand la plaque dentaire éclaire l'histoire Les dépôts de tartre sur les dents d'une religieuse ayant vécu au XIe siècle dans le Nord de l'Allemagne actuelle ont permis de dévoiler le rôle important des femmes dans la réalisation des manuscrits religieux précieux. En analysant le tartre de cette femme de 45 à 60 ans enterrée dans un cimetière médiéval de Dalheim, une équipe d'archéologues a découvert des pigments bleu outremer très bien conservés et identifiés comme provenant de cristaux de lapis-lazuli. À l'époque, cette pierre aussi précieuse que l'or voyageait par les routes de la soie depuis les montagnes de l'Hindi Kuch en Afghanistan. L'hypothèse la plus vraisemblable est que cette femme aurait été copiste spécialiste de l'enluminure. Pour obtenir la pointe la plus fine possible, elle aurait mis le bout de son pinceau entre ses lèvres. Cette découverte révèle le rôle des femmes dans cette activité pendant cette période du Moyen Âge alors que jusqu'à présent, on l'attribuait plutôt aux hommes. Il faut dire que, par humilité, les artistes de l'époque ne signaient pas les enluminures. ACD 1 Radini A, Tromp M, Beach A, Tong E, Speller C, McCormick M, Dudgeo JV. Medieval women's early involvement in manuscript production suggested by lapis lazuli identification in dental calculus. Science Advances 2019 ; 5(1) eaau7126. DOI : 10.1126/sciadv.aau7126
  • Avancer le déploiement de l'ensemble du dispositif du panier à reste à charge zéro au 2e trimestre de 2019 ? La proposition a été faite par la Mutualité en fin d'année dernière. Le chef de l'État avait demandé quelques jours plus tôt aux complémentaires de santé des mesures concrètes en...
  • L'année a été dominée par les négociations conventionnelles qui ont repris avec un nouvel impératif : la création d'un panier supplémentaire avec un reste à charge zéro. La signature du texte par 2 des 3 syndicats a mis un terme à 2 années de négociations. Les interrogations demeurent...
  • INTERVIEW SNCDCS
    Impact de la nouvelle convention, prévention, développement des centres low cost... La présidente du Syndicat national des chirurgiens-dentistes des centres de santé (SNCDCS) donne son point de vue. Martine Dame a exercé en libéral et à l'hôpital pendant 27 ans avant de rejoindre l'un des 3 centres de santé municipaux de Nanterre (92). Elle effectue aussi une vacation hospitalière au Centre d'accueil de soins hospitaliers (Cash) de l'hôpital Max Forestier à Nanterre qui reçoit de nombreux SDF.
  • ADF : TABLE RONDE POLITIQUE
    La nouvelle convention : que va-t-elle changer ? Lors de la table ronde politique du congrès de l'ADF, financeurs, syndicats signataires et non signataire, universitaire ont confronté leurs points de vue sur le panier à reste à charge zéro, la place de la prévention et les évolutions possibles. Un débat riche.
  • Que retenir de l'année dentaire qui vient de s'écouler ? La conclusion d'une convention négociée est certainement l'un des faits marquants de l'année. On a pu douter au cours de deux dernières années chaotiques pour la chirurgie dentaire, de l'utilité des négociations conventionnelles, en...
  • Surveiller à distance l’état de la bouche des patients et détecter les problèmes dentaires dès qu’ils apparaissent grâce à l’Intelligence artificielle, c’est le défi lancé il y a 4 ans par Dental Monitoring. Aujourd’hui, cette start-up de 120 personnes dont 70 ingénieurs installée au cœur de Paris développe une technologie qui permet de détecter et d’analyser en temps réel 172 paramètres cliniques bucco-dentaires. Clinic a rencontré son fondateur, Philippe Salah.
  • L’Assurance maladie a convié les partenaires conventionnels le 23 novembre pour négocier un premier avenant qui doit être signé avant la Saint-Sylvestre. La fusion de l’Aide à la complémentaire santé (ACS) avec le panier CMU-C est au menu des discussions. Le sujet est épineux. Le groupe de...
  • CNO
    Communiquer, adapter l’institution ordinale, repositionner la profession dans un monde en mutation biologique et numérique, prendre part aux réformes des études et des assistants dentaires de niveau 2… Serge Fournier a détaillé plusieurs grands chantiers auxquels s’est attelé l’Ordre national.
  • Moins de séances, des formats courts, plus de conférenciers par séance, des intervenants « engagés », des sessions « attractives et qualitatives »… Christian Verner, parle d’un congrès « vivant ». Focus sur les thèmes du quotidien au cabinet dentaire.
  • La fusion de la CMU-C et de l’aide à la complémentaire santé (ACS) annoncée dans le cadre du plan pauvreté par Emmanuel Macron entraîne des effets en cascade dans le domaine dentaire. Ce jumelage prévu pour le 1er novembre 2019 va simplifier les vérifications à faire par les praticiens par rapport...
  • INTER-PROFESSIONNALITÈ
    Le plan « Ma santé 2022 » prévoit la mise en place de 1 000 communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) à l’horizon 2022. Jean-Pierre Gallet, 61 ans, chirurgien-dentiste à Chinon en Indre-et-Loire, s’est lancé dans l’aventure au mois de janvier dernier. Ce passionné de santé publique est aujourd’hui à la tête de la CPTS de la Rabelaisie qui compte 120 adhérents volontaires.
  • TÉLÉCONSULTATION
    Depuis le 15 septembre, la téléconsultation médicale est accessible à tous. Un médecin peut désormais proposer à ses patients une consultation à distance pour une situation médicale qu’il juge adaptée. Au terme de 10 ans d’expérimentations et de financements dérogatoires, un avenant conventionnel signé par la CNAM et 5 syndicats médecins le 14 juin dernier pose le cadre légal et les conditions pratiques.
  • RÉFORME
    Suppression du numerus clausus, création de 4 000 postes d’assistants médicaux, mise en place de structures légères de soins, labellisation d’hôpitaux de proximité… Quelques mesures phares parmi la cinquantaine que compte la stratégie de transformation du système de santé baptisée « ma santé 2022 » présentée le 18 septembre par Emmanuel Macron, puis détaillée par Agnès Buzyn.
  • Élu président de l’Ordre, Serge Fournier, chirurgien-dentiste libéral à Toulouse, et élu ordinal depuis une trentaine d’années, s’est présenté comme le « candidat de la réforme ». Sa connaissance de l’activité ordinale et sa volonté de « passer à l’action » expliquent la rapidité avec laquelle il a revêtu son nouvel habit au début de l’été, enchaînant rendez-vous et prises de contact. Les données de santé, l’information et la publicité, les assistants dentaires et la réforme des études sont les 4 « dossiers capitaux » dont il s’est saisi. Il est aussi très attentif aux nouveaux modes d’exercice qui émergent. Serge Fournier mise sur la communication pour afficher en toute clarté l’action de l’Ordre. L’une de ses priorités sera de forger, dans la plus grande transparence, une image positive de la profession.
  • CENTRES DENTAIRES
    L’Igas a publié sur son site un rapport qui décrypte le fonctionnement des centres dentaires dits « low cost » et préconise 20 mesures pour éviter une nouvelle « affaire Dentexia ». Un groupe de propositions vise l’amélioration de la qualité des soins pour l’ensemble de la profession.
  • INTERVIEW
    Nicolas Revel revient pour Clinic sur les points forts de l’accord qui a pour finalité d’« encourager le recours aux soins conservateurs et aux soins prothétiques ». Le directeur de la CNAM se veut rassurant. Une clause de revoyure automatique sera déclenchée en cas de déséquilibre entre les trois paniers et un observatoire s’assurera qu’il y a bien un gain macroéconomique pour la profession. Quant à la qualité des soins, il ne croit pas que les plafonnements y soient nuisibles.

Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne

Notre service client est à votre disposition au numéro vert : 0800 94 98 92 (appel gratuit à partir d'un fixe).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...