Clinic n° 04 du 01/04/2018

RESTAURATION

Romain CEINOS*   Marine LE LOUARN**   Marie-France BERTRAND***  


*Docteur en chirurgie-dentaire
Maître de conférences associé
des Universités,
Odontologie 58e section
Réhabilitation Orale
Université Côte d’Azur,
Nice
**Docteur en chirurgie-dentaire
Pratique libérale
Nice
***Docteur en chirurgie-dentaire
PU-PH
Odontologie 58e section
Réhabilitation Orale
Université Côte d’Azur,
Nice

Les attentes esthétiques placent aujourd’hui les facettes comme une thérapeutique incontournable assurant restitution de l’aspect tissulaire et bio-compatibilité.

Depuis les années 80, les facettes céramiques collées sont considérées comme l’étalon des restaurations esthétiques à long terme. Elles ne répondent cependant pas à toutes les situations, eu égard au nombre de séances nécessaires, à leur technicité et à leur coût élevé.

Les facettes réalisées en méthode directe peuvent s’avérer être des alternatives intéressantes venant répondre à bon nombre de contextes cliniques. Cet article a pour objectif d’illustrer le procédé de l’estampage direct au travers de cas cliniques.

Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne

Notre service client est à votre disposition au numéro : 01 84 18 10 56 ou bien directement par email : service-clients@editionscdp.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...