Implant n° 2 du 01/05/2010

CHIRURGIE

Olivier Nédelec  

de l’Académie nationale de chirurgie dentaire
Docteur de l’université Paris-Descartes
34, rue Laugier
75017 Paris

Résumé

Cette étude évalue, à 2 ans, le rendu esthétique des tissus mous et le niveau osseux après extraction dentaire, puis pose de 50 implants OsseoSpeed™, d’un pilier définitif et d’une dent provisoire en sous-occlusion réalisée au fauteuil dans la même séance. Les résultats nous confortent dans un certain nombre d’idées que nous avions déjà, compte tenu de notre expérience clinique : les implants situés en vestibulaire entraînent presque 3 fois plus de récession gingivale que ceux qui sont palatins. Une perte de 1 mm ou plus a été observée dans 50 % des cas avec un biotype fin et dans 28 % des cas avec un biotype épais. La stabilité des tissus mous a été évaluée grâce au Pink Esthetic Score et au Papillary Index. La perte osseuse semble moindre de 22,8 % qu’avec d’autres implants. Cet article complète donc d’autres études réalisées par de nombreux auteurs sur la stabilité osseuse obtenue avec le Bio Management Complex™.

* Cet article est le développement en français du poster original présenté lors du congrès de l’EAO à Monaco en 2009.

Summary

The aim of this retrospective study was to review the esthetic outcomes of single-tooth immediate fluoride implant placements and determine the criteria that may influence these results. This review analyzed after 24 months in function the esthetic outcomes of 50 non-adjacent restorations with OsseoSpeed™ implant using an immediate surgical placement protocol. A significant change in crown height due to the marginal recession of 0.7 (0.30 mm) was recorded for all sites. Thin tissue biotype showed greater recession than thick tissue biotype (1.0 ± 0.83 mm vs 0.5 ± 0.31 mm respectively). Implants with a buccal shoulder position showed three times more recession than implants with a lingual shoulder position (1.1 ± 0.51 mm vs 0.4 ± 0.29 mm respectively). The Pink Esthetic Score (Fürhauser et al.) was 12.62 (1.39) and the Papillary index according to Jemt was 68 % for class 2 and 30 % for class 3.

Immediate implant placement requires very careful case selection. Long-term prospective studies on bone and tissue stability are however necessary to confirm the results of this retrospective review.

* This article develops a poster set out at the EAO congress in Monaco in October 2009.

Key words

bone implant interactions, bone regeneration, clinical assessment, clinical research, clinical trials, Pink Esthetic Score (PES), soft-tissue interactions

Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne

Notre service client est à votre disposition au numéro : 01 84 18 10 56 ou bien directement par email : service-clients@editionscdp.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...