Implant n° 2 du 01/05/2011

REVUE DE PRESSE

Recherche

Sébastien Molko  

Le but de cette étude était d’évaluer l’effet de vibrations globales sur le corps (WBV) de faible ampleur, à haute fréquence (LMHF), sur la cicatrisation osseuse péri-implantaire et l’ostéo-intégration d’implants dans les tibias de rats.

Un implant en titane sur mesure a été inséré dans la métaphyse proximale du tibia de 42 rats et laissé en cicatrisation pendant 3, 7, 14 et 25 jours. La moitié des animaux ont reçu des vibrations mécaniques LMHF pendant 5 jours...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne

Notre service client est à votre disposition au numéro : 01 84 18 10 56 ou bien directement par email : service-clients@editionscdp.fr

Articles de la même rubrique d'un même numéro

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...