Implant n° 4 du 01/11/2018

Chirurgie pré-implantaire

Les réhabilitations des pertes de substances verticales mandibulaires sont parmi les plus difficiles à aborder en chirurgie pré-implantaire. Elles posent plusieurs problèmes tels que la procidence du nerf alvéolaire et le recouvrement tissulaire. Dans les résorptions maxillo-mandibulaires, Cadwood et al.[] décrivent, en cas de résorption importante de la crête osseuse mandibulaire postérieure, une...


Résumé

Résumé

Les réhabilitations des pertes de substances verticales mandibulaires sont parmi les plus difficiles à aborder en chirurgie pré-implantaire. Plusieurs techniques de reconstruction sont disponibles. La plupart des techniques sont limitées par un apport vasculaire faible et une quantité minimale de tissus mous. L'ostéogenèse par distraction est utilisée depuis la fin des années 1990 sur l'os alvéolaire. Cette méthode offre de nombreux avantages, notamment le gain simultané de tissus mous et de tissus durs. La littérature actuelle suggère qu'une distraction ostéogénique donnerait d'excellents résultats dans le traitement des atrophies alvéolaires. Le traitement des atrophies alvéolaires mandibulaires par greffons autologues pose le problème de la couverture du greffon par les tissus mous. L'objectif de cet article est de mettre en évidence l'application de l'ostéogenèse par distraction dans la prise en charge des atrophies verticales osseuses alvéolaires. Il est illustré par deux cas traités au sein du service de chirurgie maxillo-faciale et stomatologie de l'hôpital Pitié-Salpêtrière.

Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne

Notre service client est à votre disposition au numéro : 01 84 18 10 56 ou bien directement par email : service-clients@editionscdp.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...