Journal de Parodontologie & d’Implantation Orale n° 04 du 01/11/2010

Article

Monica MELE*   Martina STEFANINI**   Matteo MARZADORI***   Claudio MAZZOTTI****   Giovanni ZUCCHELLI*****  


*DDS
**DDS
***DDS
****DDS
*****DDS PhD
******Département de stomatologie, Université de Bologne, Italie

Résumé

Le complexe gingival joue un rôle majeur dans la beauté d’un sourire. Pour obtenir de façon prévisible un résultat à la fois esthétique et fonctionnel, le dentiste doit être capable d’anticiper avec précision le résultat du traitement en s’appuyant sur des données biologiques. Le diagnostic et le traitement d’un « sourire gingival » aident le parodontiste à donner aux patients le plus beau sourire possible. Une ligne de sourire haute peut être d’origine dento-gingivale, musculaire, dento-alvéolaire (squelettique) ou mixte.

L’exposition excessive de gencive, fréquemment rencontrée chez l’adulte et découvrant des couronnes cliniques courtes, a été décrite dans la littérature médicale comme étant une « éruption passive altérée ». Elle s’observe chez l’adulte lorsque l’unité gingivale reste située sur la proéminence convexe de l’émail au lieu de se trouver au niveau ou près de la jonction amélo-cémentaire.

Les impératifs biologiques requis pour la santé gingivale seront discutés. Seront également abordés le diagnostic différentiel des expositions excessives de gencive et les paramètres esthétiques à prendre en compte pour un bon diagnostic. Par ailleurs, cet article décrit comment une chirurgie plastique parodontale peut remodeler le système d’attache, rétablir la bonne distance biologique et redonner aux dents leurs dimensions normales. Les lambeaux positionnés apicalement, qui préservent les papilles interproximales, associés à un remodelage osseux peuvent restaurer la santé gingivale et les paramètres esthétiques de la ligne du sourire.

Summary

The gingival complex plays a major role in the overall beauty of a smile. To predictably achieve a successful aesthetic and functional result, the dentist must be able to precisely predict the treatment outcome based on biologic determinants. The diagnosis and treatment of the « gummy smile » help the periodontist to provide the patients with the most beautiful smile possible. The nature of a high smile-line can be : dento-gingival, muscular, dento-alveolar (skeletal) or of a mixed nature.

Excessive gingival display, frequently seen in adults and resulting in short clinical crowns, has been described in the literature as « altered passive eruption ». It exists in adults when the gingival unit remains positioned on the convex prominence of the enamel rather than at or in proximity of the cemento-enamel junction.

The biologic requirements for gingival health are discussed. In addition, a differential diagnosis for excess gingival displays and esthetic parameters for a correct diagnosis are ­discussed. Moreover, this article describes how periodontal plastic surgery can remodel the attachment apparatus, reestablish the correct biologic width and expose the correct dimensions of the teeth. Apically repositioned flaps leaving the interproximal anatomical papillae, with osseous recontouring can restore gingival health and esthetic parameters of the smile line.

Key words

Altered passive eruption, gummy smile, clinical crown, dental esthetic parameters

Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne

Notre service client est à votre disposition au numéro : 01 84 18 10 56 ou bien directement par email : service-clients@editionscdp.fr

Articles de la même rubrique d'un même numéro

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...