Journal de Parodontologie & d’Implantation Orale n° 04 du 01/11/2012

Article

Georges KHOURY*   Élias KHOURY**  


*Unité d’implantologie Paris 7, Hôpital Rotschild, Responsable du DU clinique de reconstitution osseuse pré-implantaire, Paris 7
**Chirurgiens-dentistes, exercice libéral, Paris. Docteurs en chirurgie dentaire

Résumé

Les augmentations osseuses crestales font appel à des techniques et processus de cicatrisation différents. Les méthodologies adoptées, les matériaux utilisés et les techniques chirurgicales sont autant de facteurs de variabilité (Chiapasco, 2006, 2009).

L’objectif de cet article est d’évaluer une technique chirurgicale, désignée globalement par l’expression « ostéotomie segmentaire immédiate ». Plus précisément dans cette famille, les ostéotomies segmentaires axiales (OSA) et de rotation (OSR) sont rapportées.

Trente et un patients ont été opérés par ostéotomies (OSA ou OSR) sur 32 sites mandibulaires postérieurs de décembre 2004 à décembre 2010. De l’os allogénique (délipidé) est utilisé pour le comblement des espaces crées.

Les ostéotomies sont réalisées avec un gain de hauteur postopératoire de 3 à 7 mm. Le volume osseux obtenu est resté stable avec une perte de 0,5 mm mesurée dans 5 cas. Les taux de survie et de succès implantaires sont de 100 % pour 82 implants posés. La perte osseuse crestale est en corrélation avec la connectique (conique, plateform-switching ou non) et en accord avec les mesures observées dans les cas d’implants dans une crête non augmentée. Ces résultats évoquent un os crestal vascularisé et stable différent de celui qui est constaté lors des greffes autologues et similaire à celui qui est obtenu lors des distractions alvéolaires.

Summary

Crestal bone augmentations need to be executed with different techniques and different healing processes. Results depend on the method, the material, and the surgical techniques used (Chiapasco, 2006, 2009). This article aims at evaluating a surgical technique named « immediate segmentary osteotomy ». More precisely in this global naming, we report about axial segmentary osteotomies (ASO) and rotational segmentary osteotomies (RSO).

Thirty-one surgeries have been conducted on patients, either ASO and RSO on 32 mandibular posterior sites from December 2004 to December 2010. Allogenic (unlipidated) bone has been used for filling the spaces created during the process. Osteotomies are made with a postorperatory bone height augmentation of 3 to 7 mm. The bone volume that results is stable, with a loss of 0,5 mm measured in 5 cases. Suvival rates and implant success rates are 100 % for 82 implants set.

Crestal bone loss is related to the connecting material used : conic, platform switching or not, and conforms to the measures observed in implant cases on a crest that has not been augmented. This results make us think about a different vascularized and stable crestal bone than the one we meet in autologous grafts and is similar to the one obtained in alveolar distraction cases.

Key words

Bone augmentation, bone grafts, segmentary osteotomy, axial segmentary osteotomy, rotational segmentary osteotomy, posterior mandible, atrophy, dental implants, piezosuregry.

Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne

Notre service client est à votre disposition au numéro : 01 84 18 10 56 ou bien directement par email : service-clients@editionscdp.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...