18/09/2019

URGENCES HOSPITALIÈRES

Les chirurgiens-dentistes oubliés

Les CDF « regrettent » que les chirurgiens-dentistes libéraux n’aient pas été associés au pacte de refondation des urgences dévoilé le 9 septembre par Agnès Buzyn.

Pour désengorger les urgences, le plan ministériel prévoit de débloquer 750 millions d’euros sur 3 ans.

Mais aucune mesure n’est prévue pour financer la prise en charge des soins non programmés en chirurgie dentaire et revaloriser la consultation d’urgence et des jours d’astreinte.

Les CDF rappellent que la profession a mis en place depuis longtemps un service de garde les dimanches et les jours fériés et que les gestes d’urgence qui y sont pratiqués permettent de désengorger les hôpitaux à moindre coût.

Anne-Chantal de Divonne

Réagir à l'actualité

Pseudo :

Suivez-nous


Les résultats du jeu concours
organisé par la revue Clinic
pour gagner 3 brosses à dents
ORAL-B GENIUS X

Clinic concours oral b résultats pallatin
Découvrez les 3 gagnants !


La lettre d'info

Recevez la lettre d'info du
chirurgien-dentiste

Pour visualisez la lettre d'info cliquez ici
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...