30/10/2019

Epinglés pour des refus de soins

Un "testing" révélateur du Défenseur des droit et du Fonds CMU-C

Chirurgiens-dentistes, psychiatres et gynécologues sont en tête de liste des refus de rendez-vous pour les patients bénéficiaires de la CMU-C et de l'ACS. Révélations de ce "testing" téléphonique.

A la veille de la fusion de l’ACS avec la CMU-C, le 1er novembre, les résultats d’un « testing » téléphonique montrent que 9% des chirurgiens-dentistes refusent une prise de rendez-vous avec des patients bénéficiaires de la CMUC ou de l’ACS. Le taux apparaît plus élevé chez les gynécologues (11%) et les psychiatres (15%).

Ce « testing », commandé par le Défenseur des droits et le Fonds CMU-C, et mené au printemps dernier auprès de 1 500 cabinets, a pour but de mesurer les différences de traitement lors de la prise de rendez-vous dans ces trois spécialités en fonction de la vulnérabilité économique du patient (bénéficiaire de l’ACS ou de la CMU-C).
Le refus de soins est jusqu’à deux fois plus marqué pour les bénéficiaires de l’ACS que pour ceux qui disposent de la CMU-C (graphique 1 et 2). « Ces résultats peuvent s’expliquer par la méconnaissance des dispositifs ou encore par les difficultés administratives et les délais de remboursement supérieurs qui seraient anticipés par les professionnels de santé », avancent les auteurs. L’intensité des discriminations est variable selon les régions, avec une fréquence plus élevée en Ile-de-France, indépendamment de la densité médicale locale.
Pour justifier leur refus, les professionnels déclarent dans plus du tiers des cas ne pas accepter les bénéficiaires de la CMU-C ou de l’ACS. Les autres avancent comme argument de ne pas prendre de nouveaux patients (20%), de ne pas connaître la prestation (12%), ou encore de ne plus avoir de places (9%).
L’étude ne note en revanche « globalement » pas de différence de traitement des patients en fonction de l’origine présumée de la patiente.

Anne-Chantal de Divonne

Réagir à l'actualité

Pseudo :

Suivez-nous


Les résultats du jeu concours
organisé par la revue Clinic
pour gagner 3 brosses à dents
ORAL-B GENIUS X

Clinic jean-michel pallatin
Découvrez les 3 gagnants !


La lettre d'info

Recevez la lettre d'info du
chirurgien-dentiste

Pour visualisez la lettre d'info cliquez ici
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...