19/11/2019

Des études en toute illégalité au Clesi

Les CDF demandent la fermeture du centre

Une nouvelle fois rebaptisé, Le Clési, ex-Pesoa et désormais ESEM France a inscrit des élèves à la rentrée de septembre 2019, bien que l’établissement ait été condamné par la justice à cesser son activité (décision de la cour de cassation du mois de décembre 2017). Les CDF contre-attaquent.

Des étudiants « continuent de recevoir une formation pourtant jugée illégale » à l’ESEM France (Ecoles Supérieures d'Etudes Médicales), dénonce le président des CDF, Thierry Soulié.

Ce dernier a écrit le 24 octobre au ministre de l’enseignement supérieur, Frédéric Vidal, un courrier lui demandant « tout simplement de faire respecter la loi ». Cet établissement créé en 2012 près de Toulon s'affiche comme formant des étudiants odontologie.

Anne-Chantal de Divonne

Réagir à l'actualité

Pseudo :


Suivez-nous



La lettre d'info

Recevez la lettre d'info du
chirurgien-dentiste

Pour visualisez la lettre d'info cliquez ici
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...