25/11/2020

Revenus : LEGERE HAUSSE EN 2019, incertitudes pour 2020

Les incertitudes sont encore lourdes sur les revenus des chirurgiens-dentistes en 2020 plombés par les fermetures du premier confinement et les hésitations des patients à revenir dans les cabinets.

Le directeur général de l’Assurance maladie, Thomas Fatome, interrogé lors d’une rencontre organisée par l’Association des journalistes de l’information sociale (Ajis), a estimé qu’il faudra attendre la première quinzaine de décembre pour pouvoir évaluer l’impact du second confinement sur le recours aux soins.
« Nous sommes en train de récolter les données sur notre activité pendant le confinement, indique pour sa part Jean-Noël Vergnes, MCU-PH au CHU de Toulouse. En mars et en avril, à Toulouse, nous avons eu en moyenne 80 urgences dentaires par jour, ce qui est exceptionnel. Mais ce qui nous a étonné est que la fréquentation pour des soins non programmés est restée importante même une fois que les libéraux ont pu disposer d’EPI et s’organiser dans leur cabinet pour prendre à nouveau en charge les patients ».

Les revenus 2019 en légère hausse

En revanche, on dispose désormais d’une bonne estimation de l’évolution des revenus de la profession pour l’année dernière. L’Union nationale des associations agréées (Unasa) a publié ses statistiques annuelles qui se fondent sur les données issues des déclarations des revenus 2035 des libéraux adhérents de son réseau d’associations.
Ainsi, le montant net moyen des recettes des chirurgiens-dentistes s’est monté en 2019 à 295 400 euros pour un bénéfice comptable moyen de 92 151 euros.
Les écarts de revenus restent très importants dans la profession : le quart des praticiens qui ont gagné le moins ont déclaré 37 896 euros de bénéfice en moyenne et le quart de ceux qui ont gagné le plus ont déclaré 167 308 euros.
Par rapport à l’année précédente, le bénéfice moyen a augmenté de 1,5 % pour l’ensemble de la profession (+ 1,3 % pour le quart le moins aisé et + 0,3 % pour le quart le plus aisé). Les chirurgiens-dentistes collaborateurs ont quant à eux déclaré un bénéfice moyen de 46 810 euros en hausse de 3 % par rapport à l’année précédente et les orthodontistes un bénéfice moyen de 202 069 euros en hausse de 2,8 %.

Véronique Hunsinger

Réagir à l'actualité

Pseudo :




La lettre d'info

Recevez la lettre d'info du
chirurgien-dentiste

Pour visualisez la lettre d'info cliquez ici
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...