Titre de l'image

24/06/2021

Enfin 3 produits dentaires dans la liste de l'OMS

Le dentifrice fluoré, le ciment verre ionomère et le fluorure de diamine d’argent sont désormais intégrés dans la liste des médicaments essentiels de l’Organisation mondiale de la Santé.

L’Union française pour la santé bucco-dentaire (UFSBD) a soutenu avec 9 autres centres collaborateurs dédiés à la santé bucco-dentaire la volonté de l’OMS d’intégrer 3 produits dentaires à la liste des médicaments essentiels pour adultes et enfants. Jusqu’à présent, il n’y avait pas de produits dentaires dans cette liste. Désormais, l’OMS y a intégré le dentifrice fluoré, le ciment verre ionomère et le fluorure de diamine d’argent.

« Il s’agit de 3 produits peu onéreux et faciles à mettre en place partout dans le monde », souligne Xavier Braeckevelt, vice-président de l’UFSBD. Cette nouveauté s’inscrit dans le plan d’action mondial de lutte contre les affections bucco-dentaires de l’OMS, à mener d’ici 2030 pour améliorer la santé orale des populations à travers le monde.

METTRE À LA DISPOSITION DES POPULATIONS CES TROIS PRODUITS

Le dentifrice fluoré « est un produit d’hygiène facile à trouver et que chaque personne doit utiliser », recommande le Dr Braeckevelt. « Si on respecte les dosages, il n’y a aucun effet secondaire alors que le bénéfice est très important ». Prouvé scientifiquement, un brossage biquotidien avec une faible quantité de dentifrice contenant une dose appropriée et efficace de fluorure réduit le risque de caries, favorise la reminéralisation de l’émail et protège contre la perte des tissus dentaires. « Cela reste un outil simple de protection contre les caries, à la portée de tous », estime-t-il.

Le ciment verre ionomère est un matériau utilisé en cabinet, principalement de façon préventive mais aussi de façon restauratrice, surtout chez les enfants. « Son avantage principal est qu’il libère du fluor et apporte une reminéralisation de la dent. C’est un matériau intéressant car il peut être utilisé dans des conditions un peu humides. Il n’est pas nécessaire d’avoir posé une digue pour l’utiliser, notamment chez un enfant qui bouge et qui est difficile à soigner. C’est un matériau très facile à l’emploi », détaille le Dr Braeckevelt.

Quant au fluorure de diamine d’argent, « il contient beaucoup de fluor et vient stopper des caries dentaires non traitées. Facile à mettre en place car c’est une sorte de vernis, il est peu coûteux. Le seul inconvénient, c’est qu’il colore le tissu carieux en noir », développe le vice-président de l’UFSBD. Le produit est particulièrement adapté dans des environnements à faibles ressources ou sur des patients peu coopérants. « Il permet de stopper la carie et d’éviter que la dent ne se délabre encore plus ».

Le fait que ces 3 produits soient désormais sur la liste des médicaments essentiels de l’OMS est une avancée pour la santé bucco-dentaire des populations. « La finalité de ce processus est d’obliger tous les États à mettre à disposition des populations ces produits, de positionner les produits fluorés comme moyen de prévention dans la maladie carieuse et que cela fasse partie des trousses thérapeutiques de tous les soignants en cabinet ou dans les associations humanitaires », indique le Dr Braeckevelt.

Anne-Gaëlle Moulun

Réagir à l'actualité

Pseudo :


Suivez-nous



La lettre d'info

Recevez la lettre d'info du
chirurgien-dentiste

Pour visualisez la lettre d'info cliquez ici