Titre de l'image

09/09/2021

LA PREMIÈRE CONSULTATION PARODONTALE

Déterminante pour prendre en charge le patient atteint de gingivite ou de parodontite, elle doit permettre de lui expliquer qu’il présente une pathologie évolutive dont il n’a souvent pas conscience et de lui proposer un traitement. En détails avec Alexandre MATHIEU.

Il s’agit de faire prendre conscience au patient des signes de la maladie, que cette maladie se soigne et que, pour cela, il va devoir changer, parfois profondément, certaines de ses habitudes.

Deux objectifs essentiels :

- poser et annoncer un diagnostic qui doit être compris par le patient ;

- présenter une proposition de traitement adaptée à la situation clinique.

Cette première séance doit semer les prémices d’une alliance thérapeutique qui permettra de dérouler sereinement les séances de soin nécessaires au retour à la santé parodontale.

Le patient arrive le plus souvent en étant ignorant de sa pathologie ; il ne l’est plus quand il quitte le cabinet.

Pour être couronnés de succès, les traitements parodontaux ne doivent idéalement être commencés que chez des patients ayant compris leur maladie, le traitement de leur maladie et étant demandeurs de soins.

LA 1RE CONSULTATION PARO est dans CLINIC en septembre

Réagir à l'actualité

Pseudo :


Suivez-nous



La lettre d'info

Recevez la lettre d'info du
chirurgien-dentiste

Pour visualisez la lettre d'info cliquez ici