Titre de l'image

30/05/2022

PRISE EN CHARGE DE L’ÉDENTÉ COMPLET, DE QUOI PARLE-T-ON ?

L’édentement complet est un handicap. Patrick LIMBOUR et Julien HAMON présentent les différentes solutions : certaines stabilisent une prothèse adjointe, d’autres apportent le confort d’une solution fixe. La décision se prend avec le patient en fonction des différentes stratégies envisagées. Le geste chirurgical doit être conduit par l’objectif prothétique. 

La fréquence des édentements complets dans une population âgée a une incidence connue sur sa qualité de vie. Le recours à une stratégie implantaire permet d’améliorer le confort physique et psychologique de ces patients.

Les options de traitement sont nombreuses et doivent être mises en œuvre après un entretien permettant d’identifier clairement la demande du patient, mais également après une analyse clinique précise, à la recherche de tous les facteurs de risque.

Enfin, l’imagerie complète le diagnostic et oriente le plan de traitement vers des solutions simples, rapidement réalisables, ou des options plus complexes, en fonction de la situation initiale et de la demande du patient.

Les différentes stratégies implantaires offrent aux patients édentés complets un recours majeur pour une amélioration de leur qualité de vie. Ce sont des traitements parfois complexes qui peuvent être à l’origine d’insatisfaction des patients et d’une sinistralité importante.

Les étapes préparatoires, une bonne communication avec le patient ainsi que la prise en compte de ses attentes sont fondamentales. Il est important de ne pas préjuger lors de la première rencontre avec ces patients de l’orientation thérapeutique qui sera choisie ; il faut proposer les différentes options en insistant sur les contraintes de chacune d’entre elles : durée de traitement, coût, maintenance, rebasage pour les PACIR, contrôle régulier de l’occlusion, surveillance de l’arcade antagoniste…

Une analyse clinique approfondie, un bilan d’imagerie complet, la recherche de para-fonctions et la compréhension de l’origine de l’édentement favorisent le succès de la stratégie choisie.

Il est surtout essentiel de bien faire comprendre la nécessité d’un changement comportemental majeur pour maintenir un succès du traitement à long terme, notamment par la suppression des facteurs d’échec : tabac, mauvais contrôle de plaque, abandon des contrôles annuels cliniques et radiologiques.

Enfin, le respect d’une parfaite transversalité entre le geste chirurgical et la réalisation prothétique implanto-portée doit faire l’objet d’une attention minutieuse lors de toutes les phases du traitement.

PRISE EN CHARGE D EL'ÉDENTÉ COMPLET

Les dernières réactions

  • 04/06/2022 à 16:46
    Sourire
    alerter
    Mais alors aucune mention du fabricant du “ dispositif médical sur mesure “ qu’ est le prothésiste dentaire = pas du tout obéissant parfait - exécutant du Chir. - Dent. qui dans 85 % des cas exige “ DU N’ IMPORTE QUOI “ au final très très rentable !!! Surtout quand fleurissent des structures qui posent les implants uniquement & n’ importe où et comment !, puis un autre cabinet dentaire prend la main & un laboratoire avec “ UNE BAGUETTE MAGIQUE “ réalise ce fameux dispositif médical sur mesure en répondant, LUI, à l’ obligation de résultat = la magie en somme !!!.

Réagir à l'actualité

Pseudo :


Suivez-nous



La lettre d'info

Recevez la lettre d'info
Je m'inscris

Pour visualisez la lettre d'info Cliquez ici