Titre de l'image

04/01/2022

UTILISATION DES FLUX NUMÉRIQUES POURGUIDER LA GESTION CHIRURGICALE ET PROTHÉTIQUE D’UN CAS ESTHÉTIQUE

L’utilisation des flux numériques constitués de toutes les données  acquises lors des examens cliniques permet de faciliter l’établissement du projet prothétique dans ses composantes esthétiques et fonctionnelles. Un cas clinique présenté par Ahmed RABIEY, Frédéric CHAMIEH et Olivier FROMENTIN pour optimiser la réhabilitation implanto-prothétique en secteur antérieur au maxillaire.

Les traitements dentaires à visée esthétique impliquent des modifications de l’architecture des dents présentes. Ces thérapeutiques prothétiques et parfois chirurgicales se révèlent parfois difficilement prédictibles quant à l’acceptation et la satisfaction finale du patient. Bien qu’elles soient soumises seulement à l’obligation de moyen comme en prothèse conventionnelle (Loi Kouchner 2002), ces traitements à vocation esthétique s’accompagnent parfois de grandes attentes de la part des patients. C’est pourquoi il est nécessaire d’établir, préalablement à tout acte invasif et irréversible, un projet prothétique répondant à des objectifs esthétiques et fonctionnels qui doivent être validés par le patient. Les modalités thérapeutiques nécessaires pour obtenir le résultat planifié doivent être évoquées avec lui.

Les techniques conventionnelles permettent de planifier et de montrer au patient les résultats attendus. Néanmoins, plusieurs séances de prévisualisation sont requises ainsi qu’une coopération attentive avec le prothésiste. Les technologies numériques sont des alliées de choix pour faciliter les étapes de planification et de réalisation de ces traitements à visée esthétique. Plus particulièrement dans le cas de sourire gingival, pour lequel la visibilité du résultat thérapeutique est maximale, différents flux de travail ont été décrits pour optimiser l’intégration des prothèses réalisées.

Ce cas présente les différents flux numériques utilisés dans les étapes nécessaires à la planification chirurgicale et prothétique d’un traitement implanto-prothétique réalisé au niveau du maxillaire antérieur.

Utiliser les flux numériques 

Réagir à l'actualité

Pseudo :


Suivez-nous



La lettre d'info

Recevez la lettre d'info
Je m'inscris

Pour visualisez la lettre d'info Cliquez ici