Recherche documentaire

Rechercher
Sélectionner / Désélectionner tout

31 résultat(s) Trier par date Trier par pertinence

  • 3 questions à
    Présidente du conseil scientifique international de l’association Hypophosphatasie Europe. Chirurgien-dentiste et professeur à la faculté de chirurgie dentaire de l’université de Strasbourg. Elle soigne, en tant que praticien hospitalier, des patients du Centre de référence des manifestations odontologiques des maladies rares, à Strasbourg, et mène des activités de recherche au sein de l’Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire d’Illkirch.
  • Dans sa pratique professionnelle comme sur l’eau, Hervé Drogou tient à garder la maîtrise de ce qu’il entreprend. Fan de voile depuis l’enfance, infatigable compétiteur, il enchaîne régates et championnats avec une indéboulonnable passion.
  • La thèse d’Apolline Trioulaire, consacrée à sainte Apolline, a servi de trame à un livre paru récemment aux éditions L’Harmattan. On y découvre comment se construisent une légende et un culte, mais aussi toute la passion d’une jeune praticienne qui a mené ses recherches pendant près de 3 ans. Pour ce travail, elle vient d’obtenir le prix de thèse ADF-Dentsply dans la catégorie « culture ».
  • Quels parallèles peut-on établir entre le vol à voile et la dentisterie ? Pour Paul Lazaro, omnipraticien installé à Saint-Jean-de-Luz et passionné de vol à voile depuis l’adolescence, ces deux activités s’harmonisent parfaitement. Il a trouvé au sein de l’Association des professionnels de santé vélivoles (APSV) la structure idéale.
  • Depuis le 15 janvier, le CHU de Rennes dispose d’un centre de soins dentaires tout neuf à Pontchaillou. Une nouvelle situation géographique et de nouvelles installations qui améliorent considérablement la fonctionnalité du pôle odontologie et lui permettent d’assurer sa triple mission de soin, d’enseignement et de recherche dans des conditions optimales.
  • Quels sont les effets de la formation du personnel soignant sur la santé orale d’une population âgée résidant en établissement d’hébergement de personnes âgées dépendantes (EHPAD) ? Une vaste étude pilote (1), qui a l’originalité d’avoir été menée conjointement par des chirurgiens-dentistes libéraux et hospitalo-universitaires et un réseau d’EHPAD du Val-d’Oise, donne des résultats prometteurs.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...