Recherche

Recherche documentaire

Rechercher
Sélectionner / Désélectionner tout

106 résultat(s) Trier par date Trier par pertinence

  • Filières d’extraction de screw-post (Thomas)
    Retirer un screw-post d’une racine est parfois très simple, mais beaucoup moins évident quand il est long, large et solidement ancré. La société française Thomas propose depuis déjà longtemps un kit spécial pour résoudre ces problèmes. Celui-ci contient une série de 4 trépans en acier, à...
  • Neoniti C1 (Neolix)
    Ces nouvelles limes usinées par electro-érosion sont fabriquées en nickel-titane à mémoire de forme. En progrès par rapport au modèle précédent, mais pas encore vraiment parfaites.
  • MixpacTM S-Dispenser II (Sulzer)
    Un pistolet mélangeur plus ergonomique et des embouts plus courts pour économiser plus de produit : c’est la réponse du fabricant Sulzer face à la concurrence asiatique.
  • Initial (Neolix)
    Une lime NiTi pour l’évasement de l’entrée du canal usinée par électroérosion et non meulage traditionnel : c’est le défi lancé par une nouvelle entreprise française qui voudrait bien entrer dans la cour des grands
  • TriZone (Oral B)
    Une tête longue avec des brins qui vont et viennent de part et d’autre pour les brosses à dents électriques Oral B : réelle avancée technique ou simple coup marketing ?
  • Quad-Tray Xtreme (Clinician’s Choice)
    Grâce à leur cadre en aluminium, ces porte-empreintes jetables de type trois en un sont totalement indéformables. Une sécurité sans égale pour ceux qui affectionnent les enregistrements de prothèse fixée en mordu.
  • Cybertech Endo 25/0.6 et 0.8
    Ces limes rotatives à prix d’ami, dérivées des très sérieuses mais peu connues K3 Endo Sybron Kerr, existent en diamètre 25 et conicité 8 %. Un format inhabituel extrêmement efficace pour des préparations endodontiques de forme idéale.
  • Miroirs HR Front 14 mm (Röder)
    On s’esbaudit devant une somptueuse restauration en composite, on tombe à genoux en contemplant un onlay merveilleusement intégré dans le contexte buccal, on se confond en admiration face à une restauration implantaire totale. Mais s’il nous était donné de lever les yeux et d’observer les auteurs...
  • Brossettes interdentaires Trav-Ler® (GUM/Sunstar)
    Un arc-en-ciel de brossettes interdentaires d’une qualité exemplaire disponibles en 8 tailles différentes. L’expression du grand luxe pour un outil voué à ne durer que quelques jours.
  • Gænial Flow et Universal Flow (GC)
    Un composite fluide aussi résistant, une fois polymérisé, qu’un hybride de haute viscosité. Le tout dans une grosse seringue plus pratique qu’un pistolet : qui dit mieux que GC ?
  • L’Opalescence® Trèswhite® Supreme (Ultradent) est un système de gouttières préfabriquées préchargées en gel de peroxyde d’hydrogène pour l’éclaircissement dentaire ambulatoire. Sa mise en œuvre ne nécessite aucune empreinte ni étape de laboratoire. Il est, de ce fait, plus accessible aux patients et aux praticiens qui ne souhaitent pas investir trop de temps pour réaliser un éclaircissement au fauteuil ou à l’aide de gouttières personnalisées qu’un autre système. Un port quotidien d’une demi-heure durant 10 jours permet d’obtenir des résultats similaires à ceux que procurent les méthodes classiques.
  • L’ANALYSE
    Finis les praticiens paternalistes imposant leur savoir à des patients conciliants et dociles. Pour survivre aujourd’hui, le chirurgien-dentiste doit devenir un conseiller en santé bucco-dentaire qui fournisse, en plus de prestations techniques irréprochables, la meilleure qualité de service possible.
  • Ultrapak CleanCut (Ultradent)
    Un flaconnage plus pratique pour ce cordonnet tricoté, unanimement reconnu comme le must du conditionnement gingival.
  • ceram.x® gloss (Dentsply)
    Deux petits disques de finition et de polissage des composites efficaces et pratiques à un prix ultra-compétitif.
  • Rencontres Aria CAD-CAM
    Tout le monde a entendu parler de prothèses conçues et réalisées par ordinateur. Cone beam et empreintes optiques offrent des possibilités diagnostiques et thérapeutiques sans précédent. Petit à petit, le numérique envahit presque tous les champs de l’odontologie…
  • Roto-Pro™ (Ellman)
    Des fraises en acier à 6 faces planes qui génèrent, en tournant, des vibrations capables de concurrencer les meilleurs détartreurs à ultrasons : c’est le défi lancé par la société américaine Ellman plus connue, entre autres, pour ses bistouris électriques.
  • Silginat® (Kettenbach)
    Un nouveau silicone par addition pour remplacer l’alginate, qui succède au sympathique Kettosil® de la marque allemande Kettenbach. Parviendra-t-il à remplacer son prédécesseur avec le même talent ?
  • Notre Dam (Elsodent)
    Une digue liquide photopolymérisable en seringue de 1,2 ml : une bénédiction pour compléter l’étanchéité de la feuille de caoutchouc lorsque les dents traitées ne sont plus de toute première fraîcheur.
  • Luxatemp® Fluorescence (DMG/Pred)
    Un composite bis-acryl aux performances de haut niveau, mais en cartouche asymétrique comme les aiment souvent nos amis d’outre-Rhin.
  • Earth Stone® (TAK systems)
    Un plâtre à prise ultrarapide dans un petit récipient très facile d’emploi : intéressant pour la coulée occasionnelle de modèles d’étude, pourvu que l’on soit bien réveillé, car il durcit vraiment très vite.
  • Inside (Eyework)
    Une fois n’est pas coutume : j’avoue ne pas avoir essayé de longues heures durant ce matériel dans mon cabinet. J’en ai vu la démonstration sur fantôme, d’abord à l’exposition du congrès de l’ADF, puis au siège de la société qui le commercialise. J’ai discuté avec son directeur,...
  • Duroc (Elsodent)
    Cette résine bis-acryl bleue en cartouche d’automélange permet de réaliser confortablement, et en quelques minutes, des clés d’occlusion rigides et des guides implantaires.
  • Saddle Contoured Matrices 0,035 mm (Dental A2Z)
    Des matrices sectorielles très fines et galbées, faciles à installer sans anneaux écarteurs, qui produisent des points de contact impeccables : nous ne sommes plus très loin de la perfection.
  • NeoDrys (Microcopy)
    Des protections superabsorbantes que l’on cale dans le creux de la joue pour travailler en toute quiétude, même chez les saliveurs compulsifs : le rêve américain, selon Microcopy.
  • Précelles H. Zepf 22.025.03 (PRED)
    Ces précelles toutes simples sont si bien conçues que c’est un régal de s’en servir. Une qualité au top et un confort inégalé : que demander de plus ?