Clinic n° 06 du 01/06/2012

PRESSE INTERNATIONALE

L’ESSENTIEL

Antoine VASSALLO  

La mise en place d’une membrane barrière pour fermer la fenêtre latérale d’un sinus greffé a été considérablement controversée. Cette technique est coûteuse et peut nécessiter une seconde étape chirurgicale si la membrane n’est pas résorbable ou si elle est fixée avec des punaises en titane. Dans l’étude présente, la technique de repositionnement, sur son site de prélèvement et sur le matériau de greffe, d’un volet osseux circulaire détaché de la paroi latérale...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne

Notre service client est à votre disposition au numéro : 01 84 18 10 56 ou bien directement par email : service-clients@editionscdp.fr

Articles de la même rubrique d'un même numéro

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...