Clinic n° 07 du 01/07/2015

 

OCCLUSION / PROTHÈSES

Hervé Némirovsky*   Amandine Para**   Bruno Tavernier***   Olivier Fromentin****  


*Docteur en chirurgie
**Université Paris Diderot-Paris 7
Diplôme universitaire clinique de prothèses
implanto-portées
Pôle odontologie, hôpital Rothschild
5, rue Santerre
75012 Paris
***Docteur en chirurgie dentaire Ancien interne et ancien AHU
****Université Paris Diderot-Paris 7
Diplôme universitaire clinique de prothèses
implanto-portées
Pôle odontologie, hôpital Rothschild
5, rue Santerre
75012 Paris
*****Docteur en chirurgie dentaire PU-PH, responsable du DU CPIP Paris 7
******Université Paris Diderot-Paris 7
Diplôme universitaire clinique de prothèses
implanto-portées
Pôle odontologie, hôpital Rothschild
5, rue Santerre
75012 Paris
*******Docteur en chirurgie dentaire PU-PH, responsable du DU CPIP Paris 7
********Université Paris Diderot-Paris 7
Diplôme universitaire clinique de prothèses
implanto-portées
Pôle odontologie, hôpital Rothschild
5, rue Santerre
75012 Paris

La prise en charge thérapeutique d’un patient présentant des altérations importantes de l’organisation des arcades dentaires liées aux édentements et à l’usure parafonctionnelle nécessite de valider le projet prothétique par une phase de temporisation.

À l’heure où la réduction de la durée de traitement semble être la règle, il apparaît important de souligner la nécessité de retrouver les conditions d’un équilibre fonctionnel avant d’envisager la réalisation de la prothèse d’usage.

Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne

Notre service client est à votre disposition au numéro : 01 84 18 10 56 ou bien directement par email : service-clients@editionscdp.fr