Clinic n° 09 du 01/09/2016

 

ENDODONTIE

Grégory CARON  

Ancien hospitalo-universitaire, Paris 7Ancien interne en odontologie, Paris 7Pratique limitée à l’endodontie, Paris
endocaron@gmail.com

L’objectif de cet article est de mettre en évidence les « freins cliniques » pouvant retarder la réalisation de la restauration définitive dans un cadre de dents nécrosées avec lésion ou retraitées et de montrer que l’approche restauratrice doit être la même quel que soit le statut pulpaire : dents vivantes, dents avec lésion.

Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne

Notre service client est à votre disposition au numéro : 01 84 18 10 56 ou bien directement par email : service-clients@editionscdp.fr