Clinic n° 09 du 01/09/2016

 

ENDODONTIE

Pierre COLON*   Nancie COUGOT**   Katherine SEMENNIKOVA***  


*PU-PH
**AHU
***AHU
Université Paris-Diderot
Service d’odontologie
de l’hôpital Rothschild (Paris)
Laboratoire LMI UMR CNRS 5615, Lyon 1

Les pâtes d’obturation canalaire comportant des dérivés formolés et des dérivés de corticoïdes sont désormais interdites. De nouveaux matériaux minéraux, dérivés de sels de calcium, se multiplient sur le marché, mettant en avant des propriétés bioactives. Beaucoup d’endodontistes restent cependant fidèles aux techniques de compactage de la gutta-percha. Quels sont les éléments de décision et quelles solutions de remplacement existent-ils pour les praticiens utilisateurs des anciennes pâtes dont la plupart sont retirées du marché ?

Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne

Notre service client est à votre disposition au numéro : 01 84 18 10 56 ou bien directement par email : service-clients@editionscdp.fr