Effet d’une perforation de la membrane sinusienne sur la survie d’un implant - Clinic n° 11 du 01/11/2017
 

Clinic n° 11 du 01/11/2017

 

PRESSE INTERNATIONALE

L’ESSENTIEL

Antoine VASSALLO  

La complication peropératoire la plus fréquente lors d’une greffe de sinus est la perforation de la membrane sinusienne qui survient dans 10 à 44 % des cas. Parmi les traitements les plus utilisés pour une telle complication, on trouve la colle de fibrine, la membrane biorésorbable et la suture. Les informations actuelles sur les conséquences possibles des perforations concernant la formation d’os et le taux de survie des implants sont contradictoires. L’objet de cette étude est...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne

Notre service client est à votre disposition au numéro : 0 805 297 222 ou bien directement par email : service-clients@editionscdp.fr

Articles de la même rubrique d'un même numéro