Péri-implantite et surface implantaire : où en sommes-nous ? - Clinic n° 11 du 01/11/2017
 

Clinic n° 11 du 01/11/2017

 

Congrès ADF 2017 Notre sélection de conférences

AVANT-PREMIÈRE

Philippe Khayat  

La perte osseuse autour d’un implant ostéo-intégré est un phénomène complexe et multifactoriel. La surface implantaire est peut-être l’un de ces facteurs. Apparues dans les années 2000 et remplaçant progressivement les surfaces usinées encore appelées surfaces lisses, les surfaces modérément rugueuses ont permis d’améliorer sensiblement les taux d’ostéo-intégration, notamment dans l’os peu dense [1,

Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne

Notre service client est à votre disposition au numéro : 0 805 297 222 ou bien directement par email : service-clients@editionscdp.fr