Clinic n° 10 du 01/10/2021

 

Prothèse

Amovible

Fréderic SILVESTRI*   Laura PASCHEL**   Chloé MENSE***   Gérald MAILLE****   Fréderic SILVESTRI*****   Chloé MENSE******   Gérald MAILLE*******  


*Faculté des Sciences médicales et paramédicales, École de Médecine dentaire, Service de Réhabilitations orales, Pôle d’Odontologie, Hôpital de la Timone, Marseille.
**UMR 7268 ADES, EFS, CNRS, Faculté de Médecine nord, Aix-Marseille Université.

Les prothèses amovibles partielles sont encore un élément important de l’arsenal thérapeutique du chirurgien-dentiste et leurs infrastructures sont traditionnellement réalisées à partir d’alliages métalliques. L’apport des technologies numériques d’acquisition, la chaîne de production améliorée ainsi que l’apparition de nouveaux matériaux permettent d’élargir le champ d’utilisation des prothèses amovibles partielles. L’utilisation de la chaîne numérique d’acquisition et de production d’une infrastructure en poly-éther-éther-cétone pour une prothèse amovible partielle est décrite ainsi que leurs avantages et inconvénients afin d’affiner leurs indications et leurs limites pour des propositions thérapeutiques toujours plus pertinentes.

Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne

Notre service client est à votre disposition au numéro : 01 84 18 10 56 ou bien directement par email : service-clients@editionscdp.fr