Clinic n° 11 du 01/11/2021

 

Endodontie

Philippe BIDAULT*   Bertrand KHAYAT**   Maxime DROSSART***  


*Exercice libéral limité à la Parodontie et à l’Implantologie, Paris.
**Exercice libéral limité à l’Endodontie, Paris.
***Exercice libéral limité à la Dentisterie restauratrice et prothétique, Paris.

Définir le pronostic d’une dent, c’est essayer de déterminer son devenir avec ou sans traitement. Quand il y a une lésion sévère, qu’elle soit carieuse, endodontique ou parodontale, établir le pronostic d’une dent peut être un exercice complexe et il n’est pas rare que, face à une même situation clinique, les avis des praticiens soient différents. C’est encore plus vrai quand cette atteinte sévère est une lésion endo-parodontale.

Cet article a pour objet...


Résumé

La présence d’un sillon radiculaire peut être associée à une lésion endo-parodontale sévère. Cette situation constitue une difficulté diagnostique et thérapeutique. Longtemps, le pronostic de ces lésions a été mauvais et les dents ont été extraites. Grâce à l’imagerie cone beam, il est désormais possible de mieux évaluer la longueur et la profondeur de ces sillons et, par voie de conséquence, de proposer une approche différenciée. En s’appuyant sur un cas clinique, cet article illustre qu’il est possible de traiter et garder certaines dents avec un sillon radiculaire. Et, plus généralement, ce cas pose la question de la prise de décision quant à l’extraction ou la conservation d’une dent dans une situation complexe où les avis divergent entre les praticiens.

Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne

Notre service client est à votre disposition au numéro : 01 84 18 10 56 ou bien directement par email : service-clients@editionscdp.fr

Articles de la même rubrique d'un même numéro