Clinic n° 11 du 01/11/2021

 

Prévention

Marco Erwan MAZEVET*   Valentin GARYGA**  


*Délégué général, Les Chirurgiens-Dentistes de France.
**Dental Innovation and Translation Hub, Faculty of Dentistry, Oral and Craniofacial Sciences, King’s College London.
***AHU, Faculté d’Odontologie, Université Lyon 1. Service de Consultations et Traitements dentaires, Hospices Civils de Lyon.
****Exercice libéral, Lyon.

Malgré l’évolution des données acquises de la science en prévention et contrôle des maladies de la sphère orale, la dentisterie est au point mort. Dans une publication du Lancet parue en 2019, le constat est sans appel pour le groupe de chercheurs en santé publique dirigé par Richard Watt : « Dans les pays industrialisés, l’approche dominée par le traitement curatif, de plus en plus sophistiquée technologiquement, interventionniste et spécialisée ne permet pas de...


Résumé

La prévention en dentisterie fait couler beaucoup d’encre. Pas assez prise en charge, difficile à mettre en pratique, pas de personnels dédiés, intéressant peu certains patients, moins rémunératrice… D’aucuns lui trouvent beaucoup de défauts et se trouvent par la même occasion quelques excuses pour ne pas l’intégrer à leur quotidien. Pourtant, les bases scientifiques sont solides et les moyens nécessaires à la mise en pratique sont raisonnables. Cet article revient sur les principaux déterminants de la prévention de la maladie carieuse et des maladies parodontales et livre au praticien des outils utilisables au quotidien pour améliorer la prise en charge préventive de ses patients.

Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne

Notre service client est à votre disposition au numéro : 01 84 18 10 56 ou bien directement par email : service-clients@editionscdp.fr