Implant_Hors Série n° 360 du 01/09/2018

CHIRURGIE IMPLANTAIRE

Frédéric CHAMIEH*   Alice PALLIER**  


*DU approfondi en parodontologie
et implantologie
Université Paris 7
**Ancien interne des Hôpitaux de Paris
DU approfondi en parodontologie
et implantologie
Université Paris 7

La restauration des secteurs postérieurs mandibulaires fortement résorbés constitue un réel défi face aux limitations anatomiques et aux difficultés techniques. Le recours à des implants courts permet, dans certaines situations cliniques, de s’affranchir de techniques de reconstruction osseuse. Les augmentations verticales sont délicates et sujettes à des complications per et postopératoires qui réduisent la prédictibilité de ces thérapeutiques, comparé aux implants courts. Différentes techniques chirurgicales visant à potentialiser la prédictibilité de ce type de reconstruction sont proposées dans la littérature mais leur succès thérapeutique reste à évaluer à long terme.

Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne

Notre service client est à votre disposition au numéro : 01 84 18 10 56 ou bien directement par email : service-clients@editionscdp.fr

Articles de la même rubrique d'un même numéro