Journal de Parodontologie & d’Implantation Orale n° 03 du 01/09/2011

Article

Philippe BOUSQUET*   Ludovic BRUNEAU**   Christian STAPPERT***   Olivier JAME****   Philippe GIBERT*****  


*Département de parodontologie, UAM Implantologie, université de Montpellier-I
**Exercice privé, cabinet dentaire, Coulaine
***Department of Periodontology and Implant Dentistry, New York University, New York, États-Unis
****Département de parodontologie, UAM Implantologie, université de Montpellier-I
*****Département de parodontologie, UAM Implantologie, université de Montpellier-I

Résumé

De nombreuses études ont montré l’intérêt et les bons résultats de la survie des implants posés immédiatement après extraction d’une dent. Le but de cet article est d’évaluer le devenir de l’os alvéolaire après l’implantation. Une recherche bibliographique a été réalisée sur les bases de données Medline et Cochrane Oral Health. Les études retenues devaient évaluer les variations de volume péri-implantaire après la mise en place des implants dans le secteur antérieur. Trente-trois études ont été retenues. Une méta-analyse n’a pas été possible devant l’hétérogénéité des critères. Les résultats de ces études ont été analysés, le taux de survie implantaire est qualifié de bon, mais seules 10 études présentaient des résultats sur la variation de volume du niveau osseux péri-implantaire. Ces résultats montrent que l’extraction-implantation immédiate ne préserve pas de l’alvéolyse physiologique et que le volume osseux est altéré d’une manière importante. Le positionnement palatin de l’implant peut améliorer la situation esthétique, mais ne préserve pas de l’alvéolyse. Ces résultats sont en accord avec les études animales.

Summary

Numerous studies demonstrate successful of dental implants, immediately placed in fresh extraction sites. The purpose of this study was to evaluate the long-term survival of bone around the implants. We used Medline and Cochrane Oral Health databases to locate studies for this systematic review. For studies to be eligible for this review, all had to evaluate the volume lacked after immediate implantation. Thirty-three studies met inclusion criteria. Meta-analysis was not possible. The data of the 33 studies were analyzed ; all studies provided good implant survival rate, but excepted in 10 studies, there was no criteria to evaluate marginal bone résorption in two or three dimensions. The studies with direct evaluation, demonstrated that the removal of single teeth and the immediate placement of an implant resulted in marked alterations of the dimension of the bone ridge. A palatal position of the implant can improuved the esthetic, but have any influence for the bone evolution. These results are in according to animal studies.

Key words

Immediate implant, residual ridge resorption, crestal bone loss


Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


Articles de la même rubrique d'un même numéro

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...