Journal de Parodontologie & d'Implantologie Orale n° 2 du 01/04/2016

 

Article

Romain PIRES 1 / Sarah DUBOURG 2 / Sophie BAHI-GROSS 3  

1- AHU et ancien interne
Faculté de chirurgie dentaire de Clermont-Ferrand2- AHU
Faculté de chirurgie dentaire de Strasbourg3- MCU-PH
Faculté de chirurgie dentaire de Strasbourg

Résumé

Résumé

L'arrivée des NACO (nouveaux anticoagulants oraux), composés du dabigatran étexilate, du rivaroxaban et de l'apixaban, suscite des réserves quant aux risques hémorragiques susceptibles de survenir au décours d'une chirurgie orale. En 2012, les NACO représentaient 57 % des prescriptions en première intention pour les pathologies rentrant dans leur autorisation de mise sur le marché. Ces molécules à pharmacocinétique rapide sont difficiles à surveiller par les tests biologiques classiques et il n'existe à ce jour aucun antagoniste spécifique. Les tests préliminaires ne montrent pas de risque hémorragique spontané supérieur à celui des autres molécules existantes. Cependant, le risque peropératoire et postchirurgical n'a pas été étudié. Différents groupes européens ont alors établi des protocoles de prise en charge en fonction de la nature de l'acte à réaliser. Avec et sans arrêt du NACO, ces protocoles prennent en compte le risque thrombotique.

Summary

Abstract

The arrival of NOACs (new oral anticoagulants) on the market, (including dabigatran etexilate, rivaroxaban and apixaban), leads to questions regarding risk of bleeding on oral surgery. In 2012, the NOACs represented 57 % of first prescriptions for the pathologies listed as having full market approval. These molecules with fast pharmacokinetic effects are difficult to monitor using conventional biological tests and do not have a specific antagonist. Preliminary tests prior to full market approval did not show an increased risk of spontaneous bleeding compared to other existing molecules. However, the per- and post-operative risks were not studied. Different European groups have established management protocols depending on the type of act to be performed. These protocols take into account the thrombotic risk, whether or not they recommend stopping the treatment.

Key words

Clinical protocol, hemorrhage, anticoagulants.

Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne

Notre service client est à votre disposition au numéro : 01 84 18 10 56 ou bien directement par email : service-clients@editionscdp.fr