Journal de Parodontologie & d'Implantologie Orale n° 2 du 01/04/2016

 

Article

Hanna KRUK 1*   Grégoire CHEVALIER 2**   Selma CHERKAOUI 2***   Xavier BENSAID 3****   Marc DANAN 4*****  


*1- Diplôme hospitalier de parodontologie-implantologie, groupe hospitalier Henri-Mondor Albert-Chenevier, exercice exclusif parodontologie-implantologie, pratique privée (Vincennes, 94)
**2- Diplôme hospitalier de parodontologie-implantologie, groupe hospitalier Henri-Mondor Albert-Chenevier, pratique privée (Paris, 75)
***3- Assistant universitaire de parodontologie Paris V, pratique privée (L'Haÿ-les-Roses, 94)
****4- Maître de conférences Paris V, exercice exclusif parodontologie-implantologie, pratique privée (Paris, 75)

Résumé

Résumé

La chirurgie mini-invasive constitue aujourd'hui une solution de remplacement des techniques chirurgicales conventionnelles de choix dans le traitement des lésions intra-osseuses. L'avancée dans la compréhension des facteurs de cicatrisation a permis de faire évoluer les protocoles chirurgicaux. Les dernières données scientifiques montrent que l'évaluation du ressenti du patient, de sa satisfaction et du résultat esthétique est de plus en plus au centre des thérapeutiques. La chirurgie mini-invasive s'inscrit dans cette tendance : les paramètres cliniques sont améliorés, le temps d'intervention et les suites postopératoires sont fortement diminués pour le patient. De nouveaux indices permettent de quantifier de façon objective la cicatrisation obtenue. Cependant, les indications de chirurgie mini-invasive présentent des limites. Le but de cet article est de dresser un panorama des données actuelles de la littérature scientifique sur la chirurgie mini-invasive.

Summary

ABSTRACT

Minimally invasive surgery is today an efficient alternative to conventional surgical techniques for intrabony defects treatment. Further knowledge of healing factors have helped influence surgical strategies and operative protocols. Today's scientific literature suggests that the adjunctive benefit needs to be put in the context of decreased patient morbidity. Minimally invasive surgery is part of this trend: clinical parameters are improved and postoperative pain is limited. The clinical assessment of the wound healing is now possible by using an early wound healing index. Thanks to an increase in higher evidence, objective assessment of patient morbidity, esthetic and healing is a key driver in future research. Nevertheless, minimally invasive surgery has some clinical limits. The purpose of this article is to review the curent minimal invasive surgical procedures.

Key words

Minimally invasive surgery, intrabony defects.

Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne

Notre service client est à votre disposition au numéro : 01 84 18 10 56 ou bien directement par email : service-clients@editionscdp.fr