Les cahiers de prothèse n° 114 du 01/06/2001

Synthèses

Éric Robbiani  

À RETENIR :

Dans un souci d'économie de temps et de matériau, des porte-empreintes sectoriels sont utilisés pour enregistrer la dent préparée et les dents adjacentes et de façon simultanée en occlusion, les dents antagonistes.

Cette étude a pour but d'évaluer la précision des modèles obtenus à partir d'empreintes réalisées avec des porte-empreintes partiels en métal ou en plastique avec un silicone ou un polyéther. Sur un modèle...



Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne

Notre service client est à votre disposition au numéro : 01 84 18 10 56 ou bien directement par email : service-clients@editionscdp.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...