Les cahiers de prothèse n° 143 du 01/09/2008

synthèses

Éric Robbiani  

Pourquoi ?

La perte des molaires mandibulaires représente une situation clinique fréquente. Leur remplacement par des implants est une solution de choix en cas de présence de dents adjacentes saines ou peu restaurées. La largeur de l’édentement incite au recours à des implants de large diamètre pour favoriser une stabilité mécanique de la reconstruction prothétique. L’expérience initiale avec des implants usinés a montré des taux d’échecs plus élevés et des...



Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne

Notre service client est à votre disposition au numéro : 01 84 18 10 56 ou bien directement par email : service-clients@editionscdp.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...