Les cahiers de prothèse n° 148 du 01/12/2009

synthèse

Éric Robbiani  

Pourquoi ?

Avec le système prothétique Brånemark, la restauration de la dent unitaire a longtemps été réalisée selon un protocole en 2 étages avec un pilier usiné en titane (CeraOne®) et une coiffe céramo-métallique scellée. L’inconvénient de cette approche est la possibilité de faire fuser du ciment de scellement dans une zone inaccessible, ce qui a pour effet de provoquer une perte osseuse péri-implantaire. Une autre approche consistait à utiliser un pilier...



Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne

Notre service client est à votre disposition au numéro : 01 84 18 10 56 ou bien directement par email : service-clients@editionscdp.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...