Les cahiers de prothèse n° 149 du 01/03/2010

Prothèse amovible partielle

Philippe Bousquet*   Josselin Lethuilier**   Jean-Cédric Durand***   Sylvie Montal****  


*MCU-PH
**Département de parodontologie
Responsable de l’UAM d’implantologie
Service d’odontologie de Montpellier
124, avenue G.-Clemenceau
34500 Béziers
***Ancien interne, AHU
****Département de prothèse
*****Ancien AHU
******Département de prothèse
*******MCU-PH
********Département de prothèse
UAM d’implantologie
Service d’odontologie de Montpellier
UFR d’odontologie
545, avenue du Pr-J.-L.-Viala
34193 Montpellier

Résumé

La réhabilitation de la mandibule édentée par une prothèse sur implants vissée est un des traitements les plus documentés depuis 30 ans. Les résultats des mises en charge immédiate ou différée sont similaires, avec un taux de réussite très élevé. L’étude préliminaire du cas est très importante pour adapter les possibilités techniques à l’anatomie du patient. Certains éléments décisionnels tels que le nombre d’implants pourront varier, mais devront rester dans une limite précise. L’utilisation de 4 implants entre les trous mentonniers semble être le minimum possible pour supporter une prothèse complète vissée. La forme de la prothèse et la longueur du cantilever sont des éléments importants dans la décision. Ils sont conditionnés par la position antéro-postérieure des implants. L’utilisation d’implants angulés ou d’implants courts postérieurs sans connexion rigide peut permettre d’améliorer le cantilever et de repartir les forces sur les implants de manière plus harmonieuse.

Summary

Implant-supported fixed prosthetic rehabilitation of an edentulous mandible : choice’s criteria

Titanium implants supporting fixed prosthetic rehabilitations of an edentulous mandible is one of the most documented treatment in dentistry since 30 years. The results with immediate or delayed loading are similar, with a survival rate very high. Treatment planning is very important to adapt this technique to the individual anatomic conditions. Some parameters can change, but they have to stay in a limit. Type and form of prosthesis are going to change with the number and the location of implants. Four implants placed between the mandibular foramina seem to be the lower number to use with screw retainer prosthetic. Anterior posterior spread is an important anatomical treatment planning guideline that relates to cantilever length and prosthesis design. The used of tilted implants or the used of additional shorts implants with abutments without rigid attachment, reduce cantilever torque, and allows a better repartition of force.

Key words

cantilever, edentulous mandible, immediate loading, implant

Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne

Notre service client est à votre disposition au numéro : 01 84 18 10 56 ou bien directement par email : service-clients@editionscdp.fr

Articles de la même rubrique d'un même numéro

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...