Les cahiers de prothèse n° 156 du 01/12/2011

synthèses

Éric Robbiani  

Pourquoi ?

La demande de restaurations esthétiques est de plus en plus forte chez les patients et les praticiens. Les arguments en faveur des restaurations céramiques sont l’esthétique, la biocompatibilité et l’absence de corrosion. Cependant, des taux de fracture plus élevés de l’armature ou du cosmétique ont été décrits dans les secteurs postérieurs. Des études récentes ont montré des résultats comparables entre les couronnes céramo-céramiques (CCC) et les...



Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne

Notre service client est à votre disposition au numéro : 01 84 18 10 56 ou bien directement par email : service-clients@editionscdp.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...