Les cahiers de prothèse n° 157 du 01/03/2012

Implantologie

Adeline Braud*   Oliver Hüe**  


*Ancienne AHU.
UFR d’odontologie « Garancière »,
Université Paris Diderot
**PU-PH.
UFR d’odontologie, Université Méditerranée,
Aix-Marseille II

Résumé

La perte des dents et leur remplacement par une solution faisant appel à des implants s’accompagnent de modifications des capacités somesthésiques et du comportement neuromusculaire de l’appareil manducateur. La perception des contraintes occlusales est altérée en présence de restaurations plurales ostéo-ancrées. Les capacités motrices des sujets porteurs de prothèses ostéo-ancrées plurales diffèrent également de celles des sujets dentés. En conséquence, une attention particulière doit être portée lors de la gestion des paramètres occlusaux par la mise en place de prothèses ostéo-ancrées plurales de manière à diminuer les risques de surcharge occlusale.

Summary

Incidence of osteo-mediated sensory-motor function : part 2 motor functions

Tooth loss and replacement by means of implant-anchored prosthesis imply oral sensory perception and neuro-muscular behavior changes. Impaired tactile perception is observed with partial implant retained protheses. Oral motor functions with plural implant-anchored prostheses differ also from natural dentition. Consequently, occlusal stress management should specifically be taken in account in case of partial and complete implant therapy in order to prevent occlusal overload.

Key words

implant, maximum bite force, reflex


Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...