Les cahiers de prothèse n° 166 du 01/06/2014

synthèses

Éric Robbiani  

Pourquoi ?

La perte des dents postérieures maxillaires s’accompagne fréquemment d’une perte de volume d’os alvéolaire et de la pneumatisation des sinus maxillaires. La conséquence est souvent une insuffisance de hauteur d’os pour envisager la pose d’implants dentaires dans de bonnes conditions. Le recours à des procédures d’augmentation osseuse (indépendamment des matériaux utilisés) est souvent une solution pour envisager la pose d’implants dentaires. Les...




Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...