Les cahiers de prothèse n° 174 du 01/06/2016

Odontologie restauratrice

M. Dehurtevent / L. Robberecht / P. Corne / C. Satis  

La conservation des contacts interdentaires est un impératif primordial pour tout chirurgien-dentiste omnipraticien. Un défaut dans cette zone peut être à l'origine de pathologies multiples pour le patient [1, 2] (caries secondaires, parodontopathies, déplacements dentaires). Sa restauration doit donc être « physiologique ».

Les restaurations proximales indirectes sont...


Résumé

Résumé

Face à l'augmentation de la demande esthétique, le chirurgien-dentiste peut proposer des restaurations en céramique d'usage réalisées en une seule séance clinique à l'aide de la CFAO directe. Ces pièces prothétiques doivent restaurer la zone proximale avec précision afin de rétablir son anatomie et sa fonction. L'objectif de cet article est d'apporter aux praticiens des informations sur le contact interdentaire et sur le protocole de restauration en CFAO directe de cette zone capitale. En effet, la position du contact présente une forte variabilité interindividuelle et dépend de la forme coronaire et de sa position avec les dents adjacentes. Des malpositions peuvent donc imposer une modification de la cavité et de la restauration proximale pour assurer un contact fonctionnel.



Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...