Les cahiers de prothèse n° 181 du 01/03/2018

Évolution technologique

D. MAURICE   N. DUFOUR  

Introduction

La chirurgie et la prothèse maxillo-faciale existent depuis l'Antiquité. En effet, à toute époque, l'homme a toujours désiré réparer ou masquer les atteintes de l'extrémité céphalique. Si les grandes idées directrices de la réhabilitation de ces atteintes ont très vite été posées, les moyens et les techniques mis en œuvre sont restés relativement les mêmes jusqu'au début du XXe siècle.

Une première révolution est apparue lors de...


Résumé

Résumé

Les pertes de substance et traumatismes de la face tant endo-cavitaires qu'extra-orales sont pris en charge depuis l'Antiquité et particulièrement depuis la Première Guerre mondiale, date à laquelle le nombre de blessés de la face a été particulièrement important, réveillant le milieu médical à cette prise en charge.

Si les pertes de substance peuvent être d'origine congénitale ou acquise, les traumatismes quant à eux sont acquis. Depuis l'époque des Gueules cassées les différentes évolutions technologiques – industrielle, chimique et informatique – ont modifié les réhabilitations prothétiques non pas dans leur objectif mais dans leur constitution et réalisation.



Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...