Les cahiers de prothèse n° 183 du 01/09/2018

Prothèse amovible complète

M. GUEYE   A.C. NDINDIN   P.I. KAMARA   K. BADJI   E.B. MBODJ  

L'édentement total constitue un véritable handicap physique et psychique. C'est un phénomène dont la fréquence augmente dans le monde à mesure que l'espérance de vie s'allonge [1]. Dans les pays en développement, les progrès odontologiques enregistrés dans la prévention et le traitement des affections dento-parodontales n'ont pas encore permis la réduction de la prévalence des édentements.

La prothèse implanto-portée...


Résumé

Résumé

La prothèse amovible complète (PAC) conventionnelle demeure le moyen de réhabilitation le plus accessible pour améliorer la qualité de vie orale des patients édentés totaux. L'objectif de cette étude est d'évaluer le taux de survie des PAC réalisées au département d'Odontologie de l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

La population d'étude est constituée de 55 patients présentant au total 90 PAC. 31 sont de sexe masculin (56,4 %). Vingt-deux prothèses n'ont pas été portées. Le taux de survie à 5 ans est de 75,6 %. Les prothèses rebasées représentent 58,8 % des prothèses portées. 51 prothèses, soit 75 %, reposent sur des muqueuses d'appui présentant des lésions. Les dents abrasées sont retrouvées sur 79,4 % des prothèses portées.

La planification de séances régulières de contrôle pourrait constituer un moyen de préserver les chances de succès des restaurations prothétiques.



Cette page est réservée aux membres du site

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...