Les cahiers de prothèse n° 187 du 01/09/2019

Dentisterie esthétique contemporaine

Marie Clément*   C. Cara Damiron**  


*Chirurgien-dentiste
**Prothésiste dentaire, Caluire

...

Résumé

Situation initiale

Le patient consulte pour la fracture sur sa dent 36 présentant un amalgame très volumineux. Son souhait est de conserver la vitalité de la dent.

Résumé

Traitement

Dans un esprit de conservation tissulaire maximale, la stratégie envisagée ici consiste à préserver en tout premier lieu le complexe dentino-pulpaire et la vitalité pulpaire.

Après la mise en place du champ opératoire, l'ancienne restauration est déposée, les tissus carieux sont éliminés et les parois sont abaissées pour des raisons d'épaisseurs et de contraintes mécaniques sur cette dent présentant des fissures.

La plaie dentaire est ensuite protégée par un scellement dentinaire immédiat (SDI) à l'aide d'un adhésif en trois temps (all Bond 2®) et par une mince couche de composite fluide (Flow UD2-HRI). Les marges amélaires sont dégagées et polies afin d'exposer un émail non hybridé.

Un overlay vitrocéramique en disilicate de lithium est réalisé au laboratoire et collé sous champ opératoire à l'aide d'un composite de restauration réchauffé (composite teinte UD3-HRI). La rétention de l'élément prothétique est donc assurée uniquement par le collage.

La fonction et l'esthétique de la dent ont été restaurées tout en conservant la vitalité pulpaire et un maximum de tissus dentaires sains.


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne

Notre service client est à votre disposition au numéro : 01 84 18 10 56 ou bien directement par email : service-clients@editionscdp.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...