Les cahiers de prothèse n° 189 du 01/03/2020

 

Réhabilitation prothétique

A. HENNEQUIN   E  SOLYOM   L. GIL   M. BENICHOU   F. FERRAND   X. DUSSEAU   F. DESTRUHAUT  

Introduction

Selon l'Organisation mondiale de la santé, 20 millions de personnes en France souffrent d'édentement partiel ou total et on estime ainsi que 60 % des plus de 60 ans ont perdu plusieurs dents ; 16 % d'entre eux sont totalement édentés. Le traitement simple et réversible, la présence de crêtes favorables, une expérience antérieure favorable d'une prothèse partielle amovible et le coût modéré sont des éléments positifs conduisant à proposer une prothèse...


Résumé

Résumé

Après analyse du gradient de résorption, le recours à l'ancrage zygomatique peut constituer une solution thérapeutique intéressante en vue d'une réhabilitation prothétique fixe, en présence d'un maxillaire fortement atrophié et présentant un édentement complet. Le recours à l'implantologie trans-zygomatique constitue un acte chirurgical à visée prothétique dont l'intégralité de la planification doit donc être prothétiquement guidée. La méthodologie répond aux critères de l'implantologie conventionnelle : examen clinique (esthétique, fonctionnel, dentaire, musculo-articulaire, dimension verticale d'occlusion), radiographie, assainissement infectieux et parodontal et reconditionnement de l'appareil manducateur si nécessaire, projet prothétique, guide radiologique et chirurgical. Les auteurs souhaitent présenter, de façon synthétique, le protocole chirurgico-prothétique en mettant notamment en évidence l'importance de la réflexion prothétique.


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne

Notre service client est à votre disposition au numéro : 0 805 297 222 ou bien directement par email : service-clients@editionscdp.fr

Articles de la même rubrique d'un même numéro